Au Bon Poêle L'ERE DU FEU

Vente et installation de poêles à bois, granulés, inserts et cuisinières



Tubage de cheminée, comment tuber son poêle à bois, tubes et raccords

Le tubage d'un conduit est le moyen le plus efficace de garantir l'étanchéité, tout particulièrement s'il traverse plusieurs pièces ou appartements, avant de rejoindre la toiture. Le tubage de cheminée répond à des règles d’installation strictes. La pose du tubage est à conduire dans les règles de l'art. Quelques conseils s'imposent.

Les différents tubages possibles

Le tubage d'un conduit de cheminée répond à des règles d'installation strictes. Il fait appel à deux types de tubages possibles :

  • le tubage rigide

  • le tubage flexible

L'avantage du tubage flexible ou souple est de pouvoir être utilisé dans des conduits dévoyés. Le tubage rigide pour foyer bois est possible de même que le tubage double-parois. Ce dernier par contre n'a aucun avantage dans le cas d'un tubage d'un conduit existant. Il est utilisé en apparent pour son isolation thermique externe et d'un coût nettement supérieur aux autres.

Les précautions à prendre avant d'effectuer son tubage de cheminée

Penser à vérifier son conduit avant d'effectuer sont tubage. Un conduit sain est la garantie de l'étanchéité, de la vacuité des fumées et la stabilité de sa construction. Un conduit de fumée ne doit pas avoir plus de deux dévoiements à moins de 45° .

Le tubage tient compte du type de foyer :

  • La section minimale du tubage pour un foyer ouvert est de 180 mm.
  • Dans le cas d'un foyer fermé, d'un poêle ou d'un insert uniquement porte fermée, la section du tube est de 150mm.
  • Elle est de 180 mm pour un poêle à bois ou un insert pouvant fonctionner portes ouvertes.

Précautions et normes à prendre en compte avant de tuber.

Contrôler et 'assurer de la taille de son conduit. En partie basse, comme en partie haute. Il doit être compatible avec la taille du tubage imposé par le foyer et ce, sur toute la longueur du conduit. Il n'est pas rare de trouver des objets qui obturent tout ou partie d'un conduit de cheminée. S'assurer également que le conduit soit propre et dépourvu de présence de bistre et de goudrons. La montée en température du tubage pourrait dans le cas d'un conduit mal ramoné, donner lieu à un feu de cheminée ou tout autre incident grave.

La sortie de toiture du conduit doit dépasser de 40 cm son faîtage ou de tout faîtage dans un rayon de 8 mètres . Si un faîtage voisin est supérieur au votre, le conduit de cheminée doit dépasser de 40 cm du faîtage de votre voisin.

Comment bien choisir son tubage

Le choix porte entre des tubes rigides ou des tubes flexibles. On parle alors de tubage souple. Les tubes rigides sont des éléments qui se relient entre eux par des brides de serrage. Le tube flexible est lui, d'un seul tenant, du pied à la sortie de cheminée. Le tube flexible est dît « à double peau » : son intérieur est recouvert d'un revêtement lisse et un marquage extérieur indique le sens d'évacuation des fumées. L'avantage du tubage souple est qu'il permet de suivre les courbes du dévoiement du conduit. Fréquent dans les anciennes habitations.

Le conseil Au Bon Pôele :
Le diamètre du tube à utiliser doit être de taille égale ou supérieur à celle de l'appareil de chauffage .

Comment installer son tubage

Un bonne installation doit à la fois répondre aux normes en vigueur et assurer la bonne ventilation entre le conduit et le tubage. Pour cela il est nécessaire de prévoir une entrée d'air de 20cm2 en partie basse et une seconde de 5cm2 en partie haute.

Le conseil Au Bon Pôele :
Pour savoir quelle longueur à commander, mesurez la longueur de votre conduit et rajoutez 30 ou 40 cm. Le tube flexible se coupe facilement à la disqueuse ou à la scie à métaux.

L'installation se fait à deux personnes. Une qui fait descendre le tube depuis le toit et l'autre qui tire sur l'aiguille. Au préalable, vous aurez attaché une corde à l'extrémité du tube pour permettre à la personne en bas de tirer, pendant que celle du haut, pousse.

Le conseil Au Bon Pôele :
Dans les dévoiements, il se peut que le tube coince. Ne forcez pas. C'est le meilleur moyen de créer des dommages irrémédiables au tube ou au conduit.

Remontez de quelques centimètres et faites descendre en tournant le tube sur lui-même dans le sens des aiguilles d'une montre.

Accrocher et fixer son tubage et raccorder à sa cheminée

En partie haute, le tubage a besoin d'être maintenu par un collier de fixation. Celui-ci fixe tout en positionnant le tube au centre du conduit. Ne reste plus alors qu'apposer une plaque d'étanchéité ventilée pour éviter la pénétration des eaux de pluies dans le conduit et la mise en place d'un chapeau pare pluie appelé aussi chapeau de cheminée.

Au bas du conduit, le raccordement du tubage souple au système de chauffage se fait par un élément rigide, raccord spécifique avec collier de serrage ou collier à griffe, qui assure la parfaite étanchéité du conduit.

La gamme de tubes et de raccords

Au Bon Poêle dispose d'une gamme large de tubes et de raccords permettant le tubage de son conduit de cheminée. Tube acier ou tube inox et éléments de tubage inox, pour la tubulure rigide et un grand choix de diamètre pour le tube flexible. Tous les tubes proposés sont normés NF.

La vente en ligne, l'envoi de pièces de rechanges, la fournitures d'accessoires de fumisterie et de pellets ou granules est assuré sur tout le territoire national.

L'installation ou la pose de poêle à granulés s'effectue uniquement sur les départements du 01, 69, 39, 38, et 74

  • Négoce / Vente
  • Installation
  • Réparation / Maintenance
  • Service / Conseil
  • Livraison
  • Particuliers
  • Collectivités
  • Entreprises


HAUT