Moyens de paiement

Les plus connus des moyens de paiement sont :

Numéraire/espèces - Chèque – Effet/traite – Virement & V.com – Prélèvement – TUP (Titre universel de paiement) – Troc = échange de biens – Barter ;

Attention : A part l'aspect pratique qui peut paraître évident mais s'avérer trompeur, les recours sont différents pour ce qui concerne l'administration de la preuve et donc attester de la volonté de contracter des parties, mais aussi pour ce qui concerne les suites en cas de conflit tant sur le paiement que sur la propriété du bien.

D'autre part selon le moyen de paiement utilisé celui-ci pourra ou non offrir au créancier la possibilité de l'utiliser à des fins de refinancement pour couvrir ses propres besoins de trésorerie. Le prix (ex : agios d'escompte) de ce « Papier » selon les garanties qu'il offre (Acceptation, aval, caution, gage, etc.) sera un atout majeur de transaction.

Il faut donc porter une attention toute particulière sur le moyen de paiement pour toute transaction. C'est ce qu'enseigne le Credit Management notamment aux commerciaux pour les aider à conforter leurs ventes tout en optimisant la gestion de l'entreprise.

Voir aussi

Les termes ci-dessus désignant les moyens et Accipiens ; Aval ; Barter ; Caution ; Contrat ; Credit Management ; Endos ; Gage ; Management de contrats ; Recours ; SEPA ; Trésorerie ;

Figure dans les rubriques
Banque, assurance, finance, fiscalité
Financement, trésorerie, crédit
Management
Glossaire alphabétique


HAUT