Trésorerie d'échelle

Trésorerie d'échelle = Cash pooling

Système permettant à une entreprise de gérer la trésorerie de plusieurs comptes bancaires ouverts au sein des agences d'une même banque.

Se dit aussi d'une gestion de trésorerie centralisée qui prend en compte l'ensemble des soldes débiteurs et créditeurs de ses différentes entités pour d'une part réduire les commissions de découvert et d'autre part placer ses excédents.

Cette procédure peut revêtir des formes différentes ex : National, internationale, notionnel (sans transfert de fonds = la banque se charge des compensations) ou avec transferts physiques de fonds = soldant les comptes transférés (ZBA : zero balance account )

Parfois les remises de chèques se font directement au travers d'intermédiaires "Boîtes à lettres" (= Lock box ) pour accélérer l'encaissement de ceux-ci sans passer par les services centraux comptables.

Certaines pratique sont destinées au « balayage de comptes » (= Sweeping accounts ) pour transférer le solde sur un compte dit pivot.

Lorsque les comptes concernent différentes entités d'un même groupe il est primordial de bien choisir la « banque centralisatrice » (= Overlay bank )

Voir aussi

Billet de trésorerie ; Compte pivot ; Trésorerie ;

Figure dans les rubriques
Banque, assurance, finance, fiscalité
Comptabilité, gestion, bilan
Management
Glossaire alphabétique


HAUT