Ancien d'Air France, Franck Debouck va continuer à piloter Centrale Lyon

Il a notamment été responsable d'exploitation du Concorde pour Air France. Directeur de Centrale Lyon depuis 2011, Franck Debouck poursuit sa trajectoire en étant élu pour un second mandat de cinq ans. L'Ecole a nettement grimpé dans les classements mondiaux.

Ancien d'Air France, Franck Debouck va continuer à piloter Centrale LyonFranck Debouck

Il faut croire que le vol s'est bien passé. Le directeur de l'Ecole Centrale de Lyon, Franck Debouck vient d'être élu par le conseil d'administration pour un nouveau mandat.

 En effet, ce diplômé de l'École Centrale de Lyon (1978), est issu du monde économique, et a notamment travaillé pour le groupe Air France.

 De 1984 à 2011, il assumé au sein de la compagnie aérienne nationale, diverses fonctions opérationnelles : responsable du bureau d'études à la direction technique des opérations aériennes, gestionnaire de la ligne Paris/New-York et responsable de l’exploitation du Supersonique Concorde.

 S'il a été reconduit, c'est que l'Ecole lyonnais a bénéficié de son expérience du monde industriel.

 Sans conteste, une dynamique a été enclenchée : investissement dans la Recherche, offre de formation consolidée et rénovation du patrimoine, a su porter ses fruits.

 L’École d’ingénieur se retrouve ainsi en 2016, en très bonne position dans les différents classements : journal l’Etudiant, Shanghai (2ème établissement français dans la thématique « mécanique » au palmarès ingénierie) et le Times Higher Education (l’École fait son apparition dans ce classement mondial qui compte vingt-sept établissements français).

 L’employabilité des diplômés centraliens demeure excellente, avec un taux d’insertion à six mois, proche des 98 %.

 Quelle est sa feuille de route pour ce nouveau mandat ? « Faire de Centrale Lyon un établissement de premier rang en Europe dans les sciences, l’innovation et l’entrepreneuriat. »

 Ainsi, les grands axes de développement du projet collectif qu'il va devoir porter est « de conforter la marque scientifique d’excellence qui irrigue la dynamique de formation et de recherche de l’École et suscite l’attractivité ; et d'ouvrir l’École à la diversité de l’offre en matière de connaissances scientifiques et de métiers. »

 Le conseil d'administration lui a également donné mandat pour qu'il « poursuive l’ouverture et l’internationalisation de l’École et rendre ses élèves et ses acteurs plus encore réceptifs aux autres formations et aux cultures étrangères ; mais aussi pour qu'il affirme la place et l’identité de l’École dans son environnement, tant au niveau régional au sein de l’Université de Lyon qu’au niveau national avec le Groupe des Écoles Centrales ; et enfin qu'il imagine et mette en œuvre un modèle économique qui permettra de sécuriser et de pérenniser les ressources, et ainsi son développement... »

Grande ambition, vaste projet...

Publiée le 28 nov. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT