Dernières infos

Cécile Galoselva (Etic à Vaulx-en-Velin) finaliste du prix de l'Entrepreneuriat social de l'année

Cécile Galoselva (Etic à Vaulx-en-Velin) finaliste du prix de l'Entrepreneuriat social de l'annéeCécile Galoselva.

 Cécile Galoselva figure parmi les quatre finalistes du Prix national BCG de l'Entrepreneuriat Social de l'Année remis le 3 février à Paris.

 Elle est la fondatrice et dirigeante de l'entreprise solidaire Etic, basée à Vaulx-en-Velin à l'Est de Lyon.

 Le métier de cette entreprise "foncièrement responsable" est d'acquérir des bâtiments rénovés et gérés dans l'objectif de minimiser leur empreinte écologique.

 Ils sont financés par des investisseurs responsables, et loués à des conditions flexibles et à loyer modéré, comme centres d'affaires et commerciaux, aux acteurs du développement durable, retenus pour leur gouvernance exemplaire.

 Née et élevée à Bron, dans la banlieue est de Lyon, Cécile Galoselva a étudié le commerce international, puis a travaillé en Allemagne, aux USA et enfin à Paris dans des PME du secteur privé de 1995 à 2002.

 En quête de sens, et grâce au sponsoring de son employeur de l’époque, elle reprend les études pendant un an et obtient un MBA à l’Université d’Oxford, où elle découvre le « Social Business ».

 Elle rejoint « Ethical Property » en Angleterre en 2004 pour développer cette start-up en une entreprise sociale leader du Royaume-Uni, employant aujourd’hui plus de 60 personnes, gérant une vingtaine de centres d’affaires « verts », hébergeant plus de 250 associations, ONG et entrepreneurs sociaux.

 Elle rentre en France en septembre 2010 pour lancer Etic–Foncièrement Responsable.

 Mère de deux filles, Cécile Galoselva siège également aux conseils d’administration de sociétés sociales et associations.

Septième levée de fonds

 Elle a récemment bouclé sa septième levée de fonds, qui porte ses fonds propres à 2 millions d'euros.

 Dix actionnaires ont investi ou réinvesti dans Etic, ce qui a permis de financer deux programmes (Mundo-M à Montreuil, les Ateliers à Castres) et a servi de fonds d'amorçage pour deux nouveaux programmes.

 Etic gère à ce jour trois sites : La Nef et Le Comptoir-Etic à Lyon et Le Beeotop à Paris.

 Cécile Galoselva est également en train de développer quatre autres projets immobiliers dont elle est ou souhaite être propriétaire.

 La prochaine levée de fonds aura lieu en mai 2015. D'un montant prévu d'un million d'euros, elle permettra de financer le développement de deux nouveaux lieux, à Nanterre et Lyon.

 Le capital d'Etic est désormais dans les mains de soixante-dix actionnaires, dont son partenaire Ethicalproperty.co.uk.

 Ces investisseurs éthiques reçoivent un triple retour sur investissement : social, environnemental et financier.

Interview vidéo de la lauréate.
Publiée le 06 févr. 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT