Frédéric Poignard, délégué général du Club de la Presse de Lyon rejoint l'équipe Wauquiez à la Région

L'ancien journaliste du Figaro, puis de Lyon-Figaro, puis délégué général du Club de la Presse, vient d'être embauché comme attaché de presse par Laurent Wauquiez au sein d'un service communication en voie de constitution.

Frédéric Poignard, délégué général du Club de la Presse de Lyon rejoint l'équipe Wauquiez à la RégionFrédéric Poignard au micro de Lyon Première

Le « spoil system » a bien fonctionné au sein du service communication et relations presse de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec l'arrivée de Laurent Wauquiez, puisque toute l'équipe, sauf deux postes, constituée autour de Jean-Jack Queyranne, est partie.

 Il a donc fallu que dans le même temps où il s'installait dans son bureau de président de la Région que Laurent Wauquiez constitue autour de lui une nouvelle équipe presse/communication.

 Apparemment les journalistes constituent sa première cible puisque qu'après avoir recruté l'ancien journaliste politique du Progrès, Geoffrey Mercier, comme conseiller technique auprès du président, un deuxième journaliste va rejoindre le siège de la région à Lyon-Confluence : Frédéric Poignard, 53 ans. Il prend son nouveau poste lundi 16 mai comme « attaché de presse ».

 Il était depuis près d'un an délégué général du Club de la presse de Lyon, avant de mener une carrière de près de vingt-cinq ans au sein du Groupe Figaro, comme journaliste du Figaro à Paris, puis comme journaliste chargé de la politique au sein de Lyon-Figaro.

 Après la disparition de ce dernier titre, en 2006, il était devenu correspondant permanent du Figaro à Lyon et dans la région.

Restera ensuite à Laurent Wauquiez à étoffer une équipe communication/presse qui pourrait bien être dirigée par Bénédicte Constans qui a notamment déjà travaillé dans le passé avec lui lorsqu'il était ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Publiée le 12 mai 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT