Hervé Cornara : un chef d'entreprise victime de la barbarie

Hervé Cornara : un chef d'entreprise victime de la barbarieHervé Cornara (AFP)

La principale victime du drame de l'Usine Air Products de Saint-Quentin-Fallavier, décédée d'une ignoble manière, était un chef d'entreprise : la victime travaillait avec le suspect, il était le patron de l'entreprise Colicom, l'employeur de Yassin Salhi..

 Ce transporteur se rendait régulièrement à Air Products où les deux hommes étaient connus.

 Son corps sans tête a été retrouvé vendredi à l’aplomb du véhicule utilisé par Yassin Salhi pour pénétrer dans l’usine  d’Air Products.

 Hervé Cornara, âgé de cinquante-quatre ans, résidait près de Lyon à Fontaines-sur-Saône. Il était marié et père d'un jeune-homme aujourd'hui âgé de vingt-deux ans.

 Ce patron de PME avait monté une première entreprise de transport avec sa femme. Les affaires marchant bien, il avait repris une autre société, ATC-Colicom, basée à Chassieu, sur une zone industrielle de l'Est Lyonnais où sont basées 550 entreprises.

 C'est en mars, rencontre funeste, qu'il avait croisé et embauché Yassin Salhi, son bourreau, dans le cadre de cette activité.

 Ses salariés, sous le choc, dressent tous le portrait d’un « homme généreux et ouvert aux autres. "

 Le maire de Fontaines sur-Saône, Thierry Pouzol, a rendu samedi un hommage empreint d'une forte émotion à ce chef d'entreprise de 54 ans : "Nous sommes tous avec Hervé"

 "Nous sommes tous choqués, horrifiés", a lancé l'élu devant les deux cents habitants de la commune réunis à quelques mètres du domicile de la victime.

 Dimanche après-midi, à l’appel de Kamel Kabtane, le recteur de la grande mosquée de Lyon de nombreux membres de la communauté musulmane ont aussi tenu à rendre hommage à Hervé Cornara, chef d'entreprise victime de la barbarie d'un autre âge qui a frappé de manière particulièrement absurde, à notre porte.

Publiée le 29 juin 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT