La discrète société villeurbannaise Marjolaine élue créateur de l'année 2015

Le Salon international de la Lingerie vient de la distinguer : elle s'est spécialisée sur un marché de niche, en plein développement : la lingerie de nuit. Son chiffre d'affaires a crû de 14 % en 2013.

 La discrète société  villeurbannaise Marjolaine élue créateur de l'année 2015

Le Salon International de la Lingerie, l'ex-Lyon Mode City, qui  va se dérouler du 24 au 26 janvier, Porte de Versailles à Paris a mis une marque rhônalpine à l'honneur : Marjolaine.

 Une bonne idée car cette belle et discrète PME dont le siège est basé à Villeurbanne est méconnue sur ses terres mêmes.

 Cette entreprise s'est solidement installée sur un marché de niche : la lingerie de nuit. Elle est aujourd'hui dirigée par la troisième génération, incarnée par Carole Guérin et son époux, Stéphane Guérin.

Si elle s'appuyait initialement sur la soierie lyonnaise, la marque fabrique aujourd'hui son produit phare : la nuisette à partir de soie asiatique, mais comprenant toujours des dentelles françaises provenant à 90 % de Calais.

 Des nuisettes made in Lyon : les collections sont cousues après coupes et découpes à la main dans l'atelier de Villeurbanne d'où 80 000 pièces sortent chaque année.

 On les retrouve ensuite dans près de deux mille points de vente dans le monde, dont neuf cents en France.

 Positionnée haut de gamme, la marque propose ses premières nuisettes à 150 euros en boutique, voire plus encore depuis le lancement d'une ligne "Gold" Premium, caractérisée par une présence plus importante encore de dentelles.

Cette discrète PME qui emploie une trentaine de salariés fait un tabac à l'export qui représente aujourd'hui 60 % de son chiffre d'affaires. Présente dans cinquante-cinq pays, la marque lyonnaise est notamment présente en Scandinavie, mais aussi au Moyen-Orient.

Dans son viseur, également : les Etats-Unis, le Brésil, la Chine, la Hongrie…

Son chiffre d'affaires a crû de 14 % en 2013, dernier chiffre connu, à 5,3 millions d'euros.

Un coup de projecteur mérité.

Publiée le 23 janv. 2015 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT