La mascotte de l'Euro 2016 de Football créée par des designers lyonnais

A la suite d'un appel d'offres, c'est la société Zebrand de la Tour de Salvagny dans le Rhône qui a emporté le marché de la mascotte destinée à être omni-présente lors de l'Euro 2016. Il ne lui manque plus que le nom qui donne lieu à un sondage auprès des Internautes...

La mascotte de l'Euro 2016 de Football créée par des designers lyonnais

C'est à une agence de designers lyonnais, Zebrand, que l'on doit la mascotte de l'Euro 2016. Il s'agit d'une société de « corporate-design » qui travaille avec des entreprises désireuses de créer un nouvel univers graphique, unique autour de leurs marques, en cohérence avec le métier et les valeurs de la société.

La mascotte de l'Euro 2016 prendra les traits d'un superhéros aux couleurs bleu-blanc-rouge, avec un visage d'enfant et des attributs de footballeur (voir ci-contre).

Ce super-héros porte une cape, un short, des collants, des gants et des crampons magiques qui lui permettent... de s'envoler.

Pour les designers lyonnais à l'origine de cette mascotte, l'idée, c'est « qu'il peut aller à la rencontre des autres et rassembler les peuples. »

Au dernier stade de la compétition, Zebrand était au coude-à-coude avec une agence anglaise et portugaise.

L'agence qui est précisément basée à la Tour-de-Salvagny, a remporté l'appel d'offres organisé en avril dernier par le groupe IMG, en charge des produits dérivés pour le compte de l'UEFA.

L'appel d'offres imposait trois contraintes  : respecter les valeurs de l'UEFA, s'inspirer de la culture française, mais éviter absolument... le coq, jugé trop ringard !

Derrière cette mascotte existe un gros, très gros marché : à l'occasion de l'Euro 2012, organisé en Pologne et en Ukraine, une gamme de 4 300 produits dérivés avait été commercialisée, du biberon aux arbres magiques désodorisants.

La nouvelle gamme Euro 2016 doit être lancée au cours de l'été prochain. Le superhéros aura pour mission de faire décoller les ventes.

Reste à lui trouver un nom. Il ne sera connu qu'à l'issue d'un vote organisé jusqu'au 30 novembre sur le site officiel de l'UEFA et sera dévoilé au cours de l'émission Téléfoot. En lice : « Driblou », « Goalix » ou « Super Victor ». De notre côté, nous penchons pour « Super Victor »...

Publiée le 20 nov. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT