Naissance d'un nouveau club pour décideurs présidé par Alain Fabre : « Lyon, ville de réseau »

Naissance d'un nouveau club pour décideurs présidé par Alain Fabre :  « Lyon, ville de réseau »

Si l'on comptabilise la pléthore de clubs de décideurs à Lyon (du Prisme, à l'Ours, en passant le Cercle de l'Union et bien d'autres), constituant autant de réseaux, il n'existait pas encore de clubs pour ceux qui justement ne sont dotés d'aucun... réseau car ils viennent d'arriver à Lyon.

« Lyon, ville de réseau » : telle est la nouvelle association destinée aux décideurs, cadres et chefs d'entreprise nouveaux arrivants que vient de créer Alain Fabre, 52 ans. Son but a le mérite de la simplicité : «  faciliter l'intégration de tous les entreprenants, cadres dirigeants, auto-entrepreneurs et entrepreneurs récemment installés dans notre région »..

Cette nouvelle association a déposé ses statuts il y a quelques jours à la préfecture du Rhône et a organisé sa toute première manifestation le lundi 26 avril au 203 à Lyon, une conférence sur le thème « Intelligence économique, mythe ou réalité ? » ; et ce, afin de commencer à recruter ses premiers adhérents. Ils étaient une bonne cinquantaine à répondre à ce premier appel, ce qui est plutôt encourageant. Un site internet est en passe d'être créé.

Le noyau originel de ce nouveau club de décideurs est constitué des sept membres du bureau (*), parmi lesquels on trouve Didier Latapie, un chef d'entreprise vice-président à la CGPME du Rhône, chargé de l'artisanat.

A l'origine de « Lyon, ville de réseau » se trouve une première association qui créée à Paris en septembre dernier, réuni près de 200 membres. Elle a été initiée par un ex-Lyonnais, Olivier Ab-der-Halden qui entend bien décliner le concept dans les plus grandes villes de France. On devrait ainsi voir apparaître au fil de l'année des « Nantes, Toulouse, Reims, Bordeaux, villes de réseau. » L'initiateur du concept est par ailleurs vice-président du club lyonnais.

Quelles valeurs entend promouvoir le premier président lyonnais ? « Nous souhaitons développer le réseautage par l'amitié professionnelle. Nous voulons également replacer l'homme au cœur de l'entreprise et mettre en avant des engagements, tels que la diversité, l'emploi, l'insertion des personnes handicapés. »

Le premier président de « Lyon, vilel de réseau », Alain Fabre (DUT-Finances, ICG, CPA-Lyon) a été directeur administratif et financier (DAF) de PME œuvrant dans différentes activités. Il est également passé par le Groupe d'assurances AGF comme cadre-dirigeant d'une filiale et responsable d'un GIE de 25 personnes.

Il a ensuite repris une PME de 40 personnes œuvrant dans le secteur du bâtiment qui a malheureusement été balayée par la crise en 2008.

Il a actuellement deux activités. La première est celle de consultant à destination des créateurs d'entreprises et des porteurs de projet. Sa société a intégré le réseau national OCBF (Optima Consulting Business France). Sa seconde activité se déploie à travers une autre société, « Youform » dont le rôle consiste à assurer « la formation opérationnelle » des chefs d'entreprises de TPE et PME.

(*) Le bureau de « Lyon, ville de réseau » est constitué de : Alain Fabre (président) ; Olivier Ab-der-Halden, vice-président ; Didier Latapie (chargé de la communication) ; Lauraine Panaye (chargée des relations avec les collectivité et de l'international), Marine Philibert (secrétaire générale) et Yves Brault (trésorier).

Photo (DL) : Alain Fabre, le premier président de « Lyon, ville de réseau ».

Publiée le 29 avril 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 29 avril 2010
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants


HAUT