Anne-Sophie Panseri prend la présidence de « Femmes Chefs d'Entreprises »

Pédégère d'une entreprise industrielle lyonnaise de 82 salariés, spécialisée dans la fabrication de portes souples, elle entend travailler avec les autres associations lyonnaises rassemblant des « executive women ».

Anne-Sophie Panseri prend la présidence de « Femmes Chefs d'Entreprises »

L'ancienne présidente, Armelle Petiau-Levy ayant revendu sa société informatique pour s'installer à Shanghai, Anne-Sophie Panseri vient d'être élue à la présidence de la délégation de Lyon de l'association FCE (Femmes Chefs d'Entreprises *). Une association regroupant près de cent cinquante sympathisantes pour une quarantaine de cotisantes actives.

Son rôle ? « Le principal est de mobiliser les femmes pour qu'elles prennent des mandats patronaux, dans les CCI, les Tribunaux de commerce, etc. Même si le nombre de femmes augmente, il reste encore très insuffisant », assure Anne-Sophie Panseri. Qui précise : « Les organisations patronales sont très demandeuses de candidatures féminines : elles nous appuient. » En outre FCE multiplie les rencontres, les partages d'expériences : « Quand on est chef d'entreprise, on est seule : le rôle de l'association est aussi de se former et de s'informer », précise la nouvelle présidente.

Après un passage chez Decathlon où elle a notamment lancé le concept de Trocathlon, cette femme de 43 ans, mère de trois enfants, dotée d'un DUT Techniques de commercialisation et d'une maîtrise en communication a intégré en 1989 l'entreprise familiale créée par son père, Mavil. Après passage au marketing, elle dirige cette société spécialisée dans la fabrication de portes souples industrielles (82 salariés, 14 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2008 dont 16 % à l'international et 500 000 euros de résultat net).
Elle est également Directeur général d'une filiale, PIL (Peinture Industrielle Lyonnaise), présidée par son frère et spécialisée dans le traitement de surface peinture époxy cuite au four (10 salariés, un million d'euros de chiffre d'affaires).

Comme toutes les femmes engagées dans le monde économique, Anne-Sophie Panseri reconnaît « jongler en permanence entre entre la vie professionnelle et la vie familiale ».
Pas question de faire la gué-guerre avec les deux autres principales associations de femmes chefs d'entreprises existant à Lyon. Au contraire : la nouvelle présidente de FCE entend bien développer avec elles un travail collectif : « Nous sommes complémentaires : Action'elles rassemble des femmes créatrices de leur entreprise ou porteuses d'un projet et Business women est une plate-forme de mises en relation ». Et de conclure : « Nous sommes toutes au service des femmes ! »

Outre la présidente (photo), la nouvelle équipe de Femmes Chefs d'Entreprises (FCE) Lyon est composée de Camille Ferrari, Djamila Calla, Laurence Renaudin, Farida Remila, Michèle Wolff et de Sylvaine Minier (secrétaire-comptable : Annick Bideau).

Publiée le 19 oct. 2009 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 19 oct. 2009
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants
Femme chef d'entreprise, entrepreneuriat féminin
Actualités FCE (Femmes Cheffes d'Entreprise)
Portraits réseau d'affaires


HAUT