Rhône-Alpes a désormais un « Monsieur Composites » : Jean-Marc Feuillas

Fort de son expérience dans le domaine des matériaux composites chez Solvay et d'autres chimistes, Jean-Marc Feuillas vient de rejoindre les équipes de l’Institut de transition énergétique Ideel. Son objectif : définir, expliquer et valoriser le positionnement et les missions de « Composite Rhône-Alpes » en s’appuyant sur le tissu régional.

Rhône-Alpes a désormais un « Monsieur Composites » : Jean-Marc Feuillas Jean-Marc Feuillas

Les matériaux composites figurent parmi les principaux vecteurs de développement de la chimie rhônalpine. Avec un certain succès à constater la décision de l'Américain Hexcel d'implanter sur la plateforme chimique de Roussillon à quarante kilomètres au sud de Lyon une usine destinée à produire lesdits composites pour 400 millions d'euros.

On ne s'étonnera donc pas de la toute récente nomination d'un « Monsieur Composites », en l'occurrence Jean-Marc Feuillas, un ingénieur chimiste (Ecole de Chimie Lyon-CPE), diplômé de l’Université de Strasbourg en 1989.

La riche carrière ce cet ingénieur chimiste démarre chez Arkema en France, en 1991, comme ingénieur R&D. Il occupe alors divers postes au cours de ces huit années, en tant que chef produit puis directeur des ventes. En 1999, il devient manager marketing Europe chez OMYA Gmbh, puis rejoint Chomarat en 2001, comme directeur commercial dans le domaine des composites. En 2006, il est nommé marketing manager plastics chez Becton Dickinson.

Enfin, entré chez Solvay en 2010, il prend la direction du projet stratégique de rupture « composites thermoplastiques », et développe une démarche d’open-innovation visant l’allégement des matériaux pour les marchés du transport.

Arrivant tout droit de Solvay, ce « Monsieur Composites » opérera au sein de l'Institut de transition énergétique Ideel basé dans dans la vallée de la chimie lyonnaise. Désormais au sein d'Ideel, il représentera tous les acteurs de la filière.

« Je serai à la fois l’animateur et le promoteur de la filière composites en Rhône-Alpes, à l’écoute des besoins des PME, des groupes industriels et des partenaires académiques, et l’interlocuteur privilégié des collectivités. Nous nous inscrivons dans une démarche proactive aux côtés des partenaires historiques de Composites Rhône-Alpes», explique-t-il.

A savoir que Composites Rhône-Alpes est un réseau rassemblant les acteurs de la filière composites dans la région Rhône-Alpes.

Créé en 2009, il s’articule autour de deux axes stratégiques : innovation et excellence. Onze partenaires sont à l’origine de cette initiative : les trois pôles Axelera, Techtera et Plastipolis ; la plateforme Axel’One ; l’IFTH ; le PEP et cinq industriels qui sont Chomarat, Hexcel qui va donc bientôt débarquer à Roussillon, Plastic Omnium, Solvay ainsi que Ideel.

L'objectif est de favoriser l’émergence de partenariats pour développer une filière innovante, compétitive et durable. Une tâche à laquelle va s'atteler Jean-Marc Feuillas.



Publiée le 25 sept. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants
Chimie
Rhône Alpes

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT