Sandrine Stojanovic nommée Présidente du Pôle Femmes de la CGPME

Succèdant à Anni Alsing, Sandrine Stojanovic, Pédégère d'Elyséa, va représenter les quatre cents femmes chefs d'entreprise de ce syndicat patronal rhodanien. Son rôle : leur apporter des solutions concrètes.

 Sandrine Stojanovic nommée Présidente  du Pôle Femmes de la CGPME

Sa création correspondait à un vrai besoin. Le Pôle Femmes de la CGPME est né il y a trois ans suite à une forte demande de la part des adhérentes du Rhône qui souhaitaient échanger, s’entraider et partager leurs expériences. Ce Pôle compte aujourd’hui près de quatre-cents femmes chefs d’entreprise.

La nouvelle présidente qui succède à Anni Alsing possède quinze ans d’expérience dans l’audit des organisations, les ressources humaines et l’intérim. Elle a démissionné d'un grand groupe pour créer sa propre société de conseil en ressources humaines : Elyséa.

 Sa fierté : « avoir su rebondir face à la crise en me remettant en question et en trouvant de nouveaux marchés sans jamais baisser les bras.. »

 Pour elle, « L’intuition, l’empathie, la polyvalence, ou encore la capacité à fédérer, sont des qualités que l’on retrouve souvent chez les femmes. Le fait d’être une femme représente un véritable atout, dès lors que l’on a confiance en soi et que les doutes se sont dissipés ! »

 Cela faisait deux ans que Sandrine Stojanovic s’impliquait au sein du bureau du Pôle Femmes de la CGPME du Rhône. C’est donc tout naturellement qu’elle a été désignée pour présider ce Pôle.


Le Pôle Femmes de la CGPME a notamment pour rôle « de faire remonter les problématiques des femmes chefs d’entreprise auprès du gouvernement ; de mobiliser un plus grand nombre de femmes chefs d’entreprise pour qu’elles s’engagent dans des mandats au sein des collectivités, organismes administratifs, consulaires, paritaires et universitaires, où l’avenir des PME se jouer ; et d'accompagner et soutenir les adhérentes dans le développement de leurs entreprises au travers différentes actions : conférences thématiques, formations, débats, ateliers, petits déjeuners de travail, etc. »

Publiée le 04 mars 2013 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants


HAUT