Un nouveau directeur à la tête de l'Institut Français du Pétrole à Solaize : Pierre Beccat

Les six cents salariés de l'IFPEN (Institut Français du Pétrole Energies Nouvelles) dont le rôle est d'assurer le développement des nouvelles filières de l'économie verte ont un nouveau patron, un ingénieur spécialiste de la catalyse.



Un nouveau directeur à la tête de l'Institut Français du Pétrole à Solaize : Pierre BeccatPierre Beccat

 L'Institut Français du Pétrole à qui a été récemment ajouté le vocable d' "Energies Nouvelles" a un nouveau patron : Pierre Beccat. Il vient d'être nommé chef de l’établissement IFPEN- Lyon, basé à Solaize dans le Rhône, en remplacement de Pierre-Henri Bigeard, nommé directeur général adjoint d’IFPEN.

Cet homme de quarante-neuf ans est ingénieur de l'École nationale supérieure de Physique de Grenoble et docteur de l'Université Claude Bernard de Lyon dans le domaine de la catalyse par les métaux.

Il a intègré IFP Energies nouvelles (IFPEN) en 1991 comme ingénieur de recherche au sein de la direction Physique et Analyse, où il a travaillé sur le développement de méthodologies de caractérisation de catalyseurs hétérogènes.

Pierre Beccat est ensuite nommé en 1997 chef du département Analyse, puis en 2002, directeur de la direction Physique et Analyse.

En 2006, il devient directeur de la direction Catalyse et Séparation. Depuis 2008, il était directeur adjoint du centre de résultat Procédés.

IFPEN-Lyon est un maillon très important de la migration de la chimie traditionnelle vers la chimie verte : cet Institut regroupe près de six cents personnes dotés des moyens technique de modélisation, d'expérimentation et de développement, permettant de valider la faisabilité industrielle des nouveaux procédés vers des voitures plus propres notamment, mais aussi les bioénergies, les procédés bas carbone, les matériaux éco-conçus et le recyclage. A charge pour cet Institut d'accompagner les nouvelles filières en gestation.

Il est très impliqué pour ce faire dans les pôles de compétitivité Axelera (Chimie-Environnement Lyon et Rhône-Alpes) et LUTB (Lyon Urban Truck & Bus).

Plus récemment, l'IFPEN-Lyon s'est associé à la nouvelle plateforme collaborative Axel'One,ce qui lui permet de renforcer ses partenariats avec les acteurs de la région.



Publiée le 09 janv. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT