Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Deuxième déconvenue pour GL Events : après l'auto, les bijoux quittent Eurexpo

Dominique Largeron

Après Lyon Mode City, il y a plusieurs années, puis plus récemment le salon de l'auto dont l'édition 2013 a été supprimée, un autre salon lyonnais bénéficiant pourtant de 22 ans d'existence, prend la direction de Paris : Printor, absorbé par un autre salon, Bijhorca, organisé par le principal concurrent de GL Events, le géant Reed Events. Les 450 exposants rallieront la capitale. Un mauvais signal, alors que Rhône-Alpes est la première région française pour la bijouterie-joaillerie.

Deuxième déconvenue pour GL Events : après l'auto, les bijoux quittent Eurexpo

 Fort de son savoir-faire, le groupe lyonnais GL Events pensait faire des étincelles en reprenant Lyon-Eurexpo et bon nombre de salons s'y déroulant, via sa filiale GL Events Exhibitions qui affiche 300 salons au compteur. Ce n'est pas vraiment ce que l'on constate.

Passons sur le départ pour Paris de Lyon Mode City qui appartient à un lointain passé, mais en l'espace de quelques mois, Lyon a perdu deux salons.

Le salon de l'automobile de Lyon qui n'a pas encore officiellement disparu des écrans radars, mais dont l'édition 2013, en alternance avec le Mondial de Paris, a dû être annulé, faute de constructeurs. Et il est peu probable qu'on le revoie un jour.

De Lyon à la Porte de Versailles

Le deuxième revers vient de survenir. Il s'agit pourtant d'un ancêtre : organisé depuis vingt-deux ans, le salon Printor qui devait se dérouler en janvier, n'aura pas lieu, non plus. Et cette fois, c'est sûr : ce départ est définitif.

Ses exposants rejoindront les 24 et 27 janvier, le salon Bijhorca, Porte de Versailles à Paris, dédié à la bijouterie, joaillerie et à l'horlogerie qui attire plus de quinze mille visiteurs professionnels.

Printor avait tout de même accueilli quatre-cent cinquante exposants et trois mille visiteurs professionnels en janvier 2013.

Printor fusionne avec un salon créé par le principal concurrent de GL Events

Selon le groupe, ce rapprochement a pour objectif de permettre aux professionnels du secteur de « se retrouver et d'associer deux manifestations reconnues, afin d’offrir aux fabricants, créateurs, détaillants et acheteurs, français et internationaux, un seul et unique rendez-vous fédérateur de l’ensemble du marché. »

Les Associations et Fédérations Professionnelles du marché qui ont beaucoup pesé dans cette décision, de leur côté, «  saluent cette décision qui, sans aucun doute, redonnera optimisme et dynamisme à toute la profession. » Fermez le ban !

Une des explications à ce départ tient certes à la crise dont souffrent les professionnels de la bijouterie et de la joaillerie. Directeur de la filiale GL Events Exhibitions, spécialisée dans les salons, Stéphane Hue explique ce départ « par la baisse ces deux dernières années à la fois du nombre d'exposants et de visiteurs de Printor-Lyon. »

Il ajoute un autre paramètre : « Printor était plutôt spécialisé dans la joaillerie et le haut de gamme et Bijhorca, plutôt dans les bijoux fantaisie. Or, les frontières entre les deux ne sont plus aussi nettes : le monde de la bijouterie est en train de changer en profondeur. Nous devions nous adapter. »

Ce départ pose néanmoins la question de l'attractivité non seulement internationale, mais même nationale de «Lyon-Eurexpo, s'agissant d'un salon, comme Printor, plutôt hexagonal

Car en l'occurrence, Printor ne part pas à Paris dans le giron d'une autre filiale de GL Events, mais rejoint son principal concurrent, le géant mondial aux 500 salons de par le monde, le groupe Reed Exhibitions. « Un partenariat a été conclu avec ce groupe », confirme Stéphane Hue.

Certes, on pourrait rétorquer en citant deux méga-salons internationaux que sont le Sirha ou Pollutec qui ont lieu une année sur deux à Lyon et qui s'y trouvent bien. Stéphane Hue met aussi en avant l'arrivée de nouveaux salons, tels que récemment Paysalia ou SFIA. Mais à y bien regarder, hormis ces deux mastodontes, Eurexpo joue peu la carte internationale.

Un quart des effectifs nationaux

Il faut pourtant savoir que Rhône-Alpes, avec des entreprises comme Korloff, Delatour et de nombreuses autres, est la première région de France, hors Ile de France, en matière d'industrie joaillière, avec près de trois millions de bijoux produits chaque année au sein de près de quatre cents ateliers.

Ainsi, Rhône-Alpes accueille le quart des effectifs salariés de l’industrie nationale de la bijouterie/joaillerie (*). Il n'y aura plus de salon à demeure pour les représenter. Un mauvais signal, assurément !

(*) Chiffres CCIR

Publiée le 09 janv. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine
HBJO Horlogerie Bijouterie Joaillerie
GL EVENTS
Actus Lyon

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT