Produits & Services
Téléassistance à domicile pour personnes âgées avec Maintien ADOMMaintien ADOM propose un service de téléassistance pour vieillir à domicile en toute sécuritéOpter pour le tandem CIMRA et Odoo c’est choisir de se concentrer sur son métierOpter pour le tandem CIMRA et Odoo c’est choisir de se concentrer sur son métierExternalisation de la paie pour TPE, PME et PMISSIGN, le partenaire gestionnaire des paies des TPE, PME et PMIAnimations autour du chocolat pour séminaires, ateliers, dégustations  Des animations autour du chocolat pour animer vos séminaires et ravir vos collaborateursPrestations informatiques ponctuelles, prestations IT externalisées pour PMEBesoins de prestations informatiques ponctuelles ? Externalisez, tout simplement !Aide à domicile personnes âgées, services et Maintien ADOMAide à domicile des personnes âgées pour les actes de la vie quotidienneRetraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contacts

Euronews face à un avenir incertain...

Euronews face à un avenir incertain...

Basée à Lyon-Confluence, la chaîne TV d'informations Euronews avait fêté avec faste, l'année dernière l'arrivée de l'actionnaire majoritaire qui devait la propulser dans le 21ème siècle et dans le nouveau monde des médias numériques : le magnat égyptien des télécoms, Naguib Sawiris.

 Ce virage était crucial pour la chaîne, qui, on semble désormais l'oublier, était à l'origine une émanation des télévisions publiques européennes, membres de l'UER : l'Union Européenne de Radiodiffusion.

 Or, cette arrivée au sein de la chaîne d'un actionnaire privé semble avoir eu l'effet inverse et désarçonné quelque peu le navire médiatique européen.

 En témoignent les différents événements qui se sont succédés ces dernier mois dont le point d'orgue a été le vote d'une motion de défiance de la rédaction, d'ailleurs, sans l'appui des principaux syndicats.

 Une motion votée largement : 205 votants sur 291 répondant « non » à la question : « Faites-vous confiance à la direction ? » ; pour seulement 34 « oui » et 52 ne se prononçant pas.

 La première fois depuis la création de la chaîne, fleuron des médias lyonnais, le seul qui soit vraiment international, qu'un tel climat règne en son sein. Car face à cette fronde, un contre-mouvement a vu le jour, composé d'une centaine de salariés, dénonçant, eux, les dangers du mouvement en cours.

 Négociations avec NBC News

 Car dans le même temps, après l'épisode Naguib Sawiris, la chaîne est en train de négocier avec le groupe de télévision américain NBC News, qui pourrait entrer à son tour au capital, à hauteur de 20 %.

 Bref, face à ces bouleversements qui sont en train de changer en profondeur une chaîne née du moule des télévisions publiques, l'angoisse est perceptible.

 Que va devenir Euronews ? D'autant que face à la baisse des ressources publicitaires et de l'emprise croissante du numérique et des réseaux sociaux, Michael Peters, le président du directoire d'Euronews avait lancé un grand projet baptisé Euronews Next très axé sur le Web, avec beaucoup plus de digital, de nouveaux modes de fonctionnement, etc. Un projet qui a semble-t-il du mal à embrayer et qui, assurément, angoisse la rédaction.

 C'est pourtant la seule chance d'Euronews de surnarger dans le grand chambardement que connaissent actuellement les médias, avec des suppressions de postes importants un peu partout, comme chez Al-Jazeera ou BBC World, pour ne citer qu'eux, suite à la chute des ressources publicitaires.

 Au cours des dix dernières années, Euronews avait réussi à se développer peu à peu, multipliant le nombre de langues de diffusion, élargissant sans cesse le nombre de ses téléspectateurs.

Un processus qui s'enraye

 Ce processus est désormais arrivé à son terme et s'enraye même.

 Euronews a désormais besoin d'une nouvelle dynamique, mais qui va l'insuffler ? NBC News ? Et comment, si l'équipage refuse de continuer à ramer comme on lui demande ?

 Un conseil de surveillance de la chaîne programmé le 16 décembre devrait commencer à répondre à cette question.

 Sinon, la chaîne qui a fait jusqu'à présent la fierté des Lyonnais et s'est dotée à Confluence d'une vitrine emblématique et bien visible, risque de connaître des lendemains qui déchantent...

Publiée le 09 déc. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT