Produits & Services
Séchoirs aromatiques industriels pour fruits et légumes Gamme ZTR de Zéphytec, des solutions industrielles pour le séchage de fruits et légumes par re-circulation d’air déshydratéFormation prélèvement à la source, préparer dirigeants et salariésAnticipez le prélèvement à la source avec les formations SSIGNDéshydrateur alimentaire industriel, séchoir à fruits et légumesSolutions industrielles de séchage de fruits et légumes : la gamme de séchoirs CSA ZéphytecParking aéroport de Lyon - abonnements pros pour parking privés#BonneRésolution : je m’abonne à une solution pro de parking pour Lyon Saint ExuperyLa nouvelle réglementation des locations saisonnières à Lyon en 5 pointsLa nouvelle réglementation sur les locations saisonnières à Lyon - Enjeux et solutions en 5 pointsJeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideTout savoir sur l'assurance de prêt immobilier pour du locatifFournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos clients et collaborateurs avec des chocolats personnalisés à la marque [Food Branding]
Dernières infos

Gérard Collomb en périlleux équilibre entre un rebond encore possible et une sortie ratée...

Dominique LargeronGérard Collomb en périlleux équilibre entre un rebond encore possible et une sortie ratée...

Le rocambolesque départ de Gérard Collomb de l'Intérieur, sans même attendre la nomination de son successeur ne semble pas avoir affecté l'ex-ministre tout sourires ce week-end depuis son retour à Lyon, selon tous ceux qui l'ont croisé.

L'ancien maire de Lyon qui devrait retrouver son fauteuil d'ici deux semaines arpente à nouveau le terrain avec une gourmandise évidente. Un job plus valorisant, pour lui du moins, que celui de ministre de l'Intérieur.

En politicien madré, Gérard Collomb a bien conscience que si son retour à la mairie de Lyon est bien balisé depuis la démission d'un Georges Képénékian qui a bien joué son rôle d'intérimaire, ce sera une autre paire de manches en 2020, lors des prochaines élections municipales.

Un accueil plutôt mitigé

Et effectivement l'accueil des Lyonnais, c'est le moins que l'on puisse dire, est plutôt mitigé.

Il y a eu ce courrier de cette militante socialiste de 85 ans, Jacqueline Vottero. L'ancienne élue de Saint-Fons, interpelle Gérard Collomb dans une lettre ouverte, pour l’inciter à renoncer à sa candidature à Lyon en 2020

« Candidat, c’est certain, tu peux l’être. Victorieux, c’est possible, ta notoriété sur l’agglomération est sans égale. Mais après ? Après, quel âge auras tu ? quel combat voudras tu mener ? quel objectif pourra te mobiliser », l'interroge-t-elle dans cette lettre sur le mode du tutoiement.

Et d'ajouter : « Peut-être t’es-tu posé ces questions, sans doute n’as-tu pas voulu y répondre. Mais en refusant d’être lucide sur les conditions d’un nouveau mandat, tu prends les électeurs de la métropole en otage. »

Et la militante de conclure : « Toi qui a créé ce tout nouvel espace démocratique, tu lui rendrais le plus mauvais service en tentant d’être à nouveau son président. Je t’invite donc, mon Cher Gérard, à renoncer à cette candidature de trop... »

Un texte qui a buzzé car traduisant ce que de nombreux lyonnais, militants ou non, pensaient.

Il y a eu encore cette autre lettre l'invitant là aussi à reconsidérer son retour, relayée par un proche, Jean-Michel Daclin, président d'OnlyLyon, un homme doté d'un riche réseau lyonnais.

Et enfin, il y a eu ce sondage Ifop-Fiducial pour Lyon Capitale et Sud Radio réalisé du 28 septembre au 3 octobre confirmant que 57 % des Lyonnais souhaitent que l’édile « passe la main à une autre personnalité », à l’occasion des prochaines municipales.

Plus dur encore : 47 % de ses propres électeurs souhaitent même qu’il renonce ; et seulement 35 % des sondés se déclarent favorables à sa candidature pour un nouveau mandat. On est là loin d'un plébiscite !

« En 2014, face à Perben, on me donnait perdant, l’histoire s’est écrite autrement », rappelle en souriant Gérard Collomb qui préfère commenter la deuxième partie du sondage qui le crédite de 31 % des voix au premier tour des municipales. Certes, c’est cinq points de moins par rapport aux précédentes élections, mais le score reste loin devant la gauche, qui, sans surprise, est dispersée, mais aussi loin devant la droite, qui reste plombée à 18 % d’intentions de votes.

C'est cette morosité à son égard, des troupes qui trainent des pieds et le disent, qui a bien accéléré le retour de Gérard Collomb à la barre de l'hôtel-de-ville et l'a amené à filer presque à l'anglaise de son ministère.

Aucun doute : les 18 mois à venir jusqu'à l'élection seront 18 mois de campagne électorale pour le fils prodigue de Lyon, de retour.

Il compte redonner des couleurs à une popularité bien ternie, notamment après son passage plutôt grisâtre au ministère de l'Intérieur ; un épisode qu'il entend pour commencer, par faire oublier. Au niveau local, du moins car, surprise, au niveau national ce départ lui vaut 5 points de plus dans un sondage paru lundi 8 octobre !

Le seul bilan, insuffisant

Gérard Collomb va s'appuyer sur son bilan, après trois mandats pour reprendre la main. Mais on sait bien qu'un bilan, fut-il bon, n'est pas suffisant pour se faire réélire, les électeurs prenant surtout en compte le projet et l'équipe qui le porte.

Serait-il suffisamment novateur, va-t-il pouvoir renouveler son équipe pour apparaître à nouveau crédible dans sa volonté de revenir aux commandes ?

Tout va se jouer sur la métamorphose que Gérard Collomb ne va pas manquer de mettre en scène au cours des prochaines semaines, des prochains mois.

Va-t-il, en s'entêtant, comme ce fut le cas à 70 ans pour Jean-Jack Queyranne à la Région, finir par donner les clefs de Lyon à Laurent Wauquiez ou à un de ses proches comme Etienne Blanc, cité comme possible candidat de la droite ?

Lyon et son histoire

L'avocat lyonnais et ancien élu, Alain Jakubowicz lançait mardi soir sur twitter : "Ceux qui parlent doctement de la démission de Gérard Collomb ne le connaissent pas. Il n'est pas possible de le comprendre sans connaître Lyon et son histoire".

Et de faire référence à la longévité des maires de Lyon: Édouard Herriot (de 1905 à 1957 avec interruption pendant la guerre), Louis Pradel (près de vingt ans de mandat) ou Francisque Collomb (douze ans de mandat) qui avait plus de 70 ans quand il a été réélu !

Ainsi Gérard Collomb qui a profondément transformé la ville, serait dans la lignée des plus grands maires de Lyon.

Il va donc jouer comme il n'a jamais cessé de le faire, la carte de la lyonnitude exacerbée pour tenter de retrouver son fauteuil pour la 4ème fois.

Cela sera-t-il suffisant ? Pas sûr du tout, mais l'histoire n'est pas écrite. On devrait savoir assez rapidement si la mayonnaise prend, malgré la prévention des Lyonnais à son égard et si ce nouveau pari est en passe d'être gagné ; ou si effectivement ce 4ème mandat escompté, se révèlera bien être le mandat de trop...



Publiée le 08 oct. 2018 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT