Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Gérard Collomb esquisse une nouvelle piste : on saura d'ici trois mois si un musée des Tissus a encore sa place à Lyon

Emirates, sponsor d'un musée des tissus itinérant ? Lors de sa tournée des vœux, Gérard Collomb a lancé, dans le 2ème où est installé le Musée des Tissus, un ballon d'essai : englober ce dernier dans un pôle muséal lyonnais qui serait doté d'une section itinérante susceptible d'arpenter la ou plutôt « les » routes de la Soie. Il reste trois mois pour trouver un avenir à ce musée casse-tête : in fine une solution devra être trouvée car personne ne peut se permettre de voir disparaître ce fleuron lyonnais. Reste à savoir quelle forme il prendra alors...

Gérard Collomb esquisse une nouvelle piste : on saura d'ici trois mois si un musée des Tissus a encore sa place à Lyon

Gérard Collomb que d'aucuns accusaient de se désintéresser de l'avenir du musée des Tissus a remis le sujet en ce début d'année 2017 sur le devant de la scène.

 Fort d'avoir trouvé des mécènes privés pour la future Cité de la Gastronomie du Grand Hôtel-Dieu, il a a annoncé qu'il s'intéressait à nouveau à ce dossier, jusqu'à présent dans l'impasse la plus totale.

 Lors de la cérémonie des vœux au sein du 2ème arrondissement de Lyon qui accueille le Musée des Tissus, Gérard Collomb est revenu mercredi soir  sur ce casse-tête. Tous les partenaires jurent la main sur le cœur qu'il faut le sauver, mais pour l'heure, peu acceptent de mettre la main à la poche.


Répondant à Denis Broliquier, maire du 2ème arrondissement, Gérard Collomb a lancé une nouvelle piste, celle de la création d'un " pôle muséal".

 Il s'agirait dans cette hypothèse de rapprocher le musée des Tissus, du musée des Confluences et du musée gallo-romain, propriété de la Métropole depuis la scission avec le « Nouveau Rhône ».

Emirates, sponsor ?

L'idée serait de faire en sorte que ces musées proposent une collection itinérante qui prendrait le chemin d' "une route de la soie" qui pourrait être sponsorisée par la compagnie aérienne Emirates.

Une solution qui offrirait selon lui  "une vraie visibilité pour le musée des tissus".

 Mais cette solution esquissée pourrait aussi signifier une fermeture du musée des tissus, tel qu'il existe actuellement et un hébergement de ses collections au sein des autres structures muséales, au profit de cette structure itinérante ?


Un ballon d'essai simplement destiné à montrer que Gérard Collomb a décidé de s'impliquer à nouveau dans ce dossier, sans y mettre trop d'argent ? Véritable et nouvelle piste ?

 Il ne reste en tout cas que trois mois pour sauver-ou pas-ce Musée des Tissus.

 On se souvient que le préfet, Michel Delpuech avait en effet proposé en fin d'année dernière qu’un projet culturel et scientifique soit élaboré sous l’égide de l’Etat par un cabinet, en collaboration avec la CCI, le syndicat professionnel textile Unitex-il est vrai très discret jusqu'à présent sur le sujet-et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

 « Nous n’excluons absolument aucune piste pour tenter de sauver le musée d’une fermeture qui marquerait très certainement l’enfermement à jamais des prestigieuses collections qu’ils possèdent », indique ainsi Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole qui est l'homme qui a réussi à retisser le lien avec Gérard Collomb sur ce sujet.

 La piste Collomb, la dernière en date va-t-elle être intégrée d'une manière ou d'une autre dans cette solution de la toute dernière chance ?

Un appel d'offres pour désigner un cabinet conseil

En tout cas, un cabinet conseil va être choisi en ce début janvier, à l’issue d’un appel d’offres.

 Il aura trois mois pour élaborer, en concertation avec les parties prenantes, « un projet scientifique, culturel et muséal visant à tenter à donner de réelles perspectives d’avenir à ce musée. »

 Fin mars, les différentes parties prenantes se réuniront à nouveau afin de valider le projet élaboré par ce cabinet, qui « devra constituer un socle solide, étayé et visionnaire pour convaincre des financeurs du bien-fondé de soutenir ce musée », lance Emmanuel Imberton.

 Et ce dernier d'ajouter : « Et à ce moment-là, chacun devra obligatoirement prendre ses responsabilités. »

 Trois mois pour faire bouger les lignes pour une solution a minima ou un maintien en l'état du musée. Le jeu, en l'occurrence la partie de poker menteur, reste très ouvert...

Publiée le 09 janv. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT