Produits & Services
Ecole de langue pour enfants, ateliers loisirs 5-12 ans en anglaisMes P’tits Ateliers du Monde s’installent aussi en villeSecrétariat externalisé, votre assistante administrative à temps partagéLe secrétariat externalisé : une opportunité pour l’entreprise en plus d’une aubaine pour le dirigeantDécouvrez L’îloz’, un écrin de Nature préservée pour vos séminaires d’entreprises à LyonDécouvrez L’îloz’, un écrin de Nature préservée pour vos séminaires d’entreprises à LyonLocation de grands espace pour vos salons et showrooms professionnels, expertise et accompagnementHippodromes de Lyon : grands espaces, expertise et accompagnement pour vos salons et showrooms professionnels Événements d’entreprises en plein air à Lyon, le Grand Parc Miribel Jonage est fait pour vous Événements d’entreprises en plein air à Lyon, le Grand Parc Miribel Jonage est fait pour vousPartenaire de vos événements d’entreprise, Voulez-Vous Grand LyonVoulez-Vous Grand Lyon : le partenaire de vos événements d’entrepriseLieu incontournable de vos événements professionnels à Lyon - Le Château de RajatLe Château de Rajat, lieu incontournable de vos événements professionnels à LyonOnlyBowling, le nouveau bowling 2.0 des lyonnaisRedécouvrez le bowling avec OnlyBowling, le nouveau bowling 2.0 de Lyon !Mobilier de bureau d occasion, PME, Start-up, toutes entreprises jeunesMobilier de bureau d'occasion - profitez des bonnes affaires de CBI Diffusion !Externaliser la gestion des appels, prestation pour PME Appels : réduire ses coûts et améliorer la relation client avec Easy Info Services Siège bien-être au travail, santé, confort, démarche HSE des PMELes sièges Khol contribuent au bien-être des salariés au travailOffre de vidéo pour PME, SIMPLISSIME, production audiovisuelle L’offre SIMPLISSIME Imagine by TBSCG, une offre vidéo pensée pour la PMEOnlyKart présente ses nouveaux kartings électriques en première mondialeOnlykart propose en première mondiale le nec plus ultra du kart électriqueLocation de salle de séminaire inédite, les hippodromes, Lyon  Anticipez vos locations de salles de séminaires aux hippodromes de Lyon avec Le Carré OvaleSoirée d'entreprise, dîner spectacle TPE, PME, Voulez-Vous LyonCréez votre soirée d’entreprise inoubliable chez Voulez-Vous Grand Lyon Location salle de prestige originale, les hippodromes de LyonVivez votre soirée de fin d’année en grand format aux Hippodromes de Lyon [location de salle de prestige]Cours d'anglais pour enfants de 5 à 12 ans, ateliers ludiquesVos enfants apprennent l'anglais en s'amusant dès le plus jeune âgeSéchoirs industriels sur-mesures, conception et réalisationZéphytec conçoit et installe des déshydrateurs alimentaires professionnels sur mesureSéchoirs aromatiques industriels pour fruits et légumes Gamme ZTR de Zéphytec, des solutions industrielles pour le séchage de fruits et légumes par re-circulation d’air déshydratéFormation prélèvement à la source, préparer dirigeants et salariésAnticipez le prélèvement à la source avec les formations SSIGN

Hydrogène : la région Auvergne-Rhône-Alpes veut prendre le train en marche...

Dominique Largeron

La région Auvergne-Rhône-Alpes qui se targue à juste titre d'être la première région hydrogène de France a raté une autre première : celle d'être la 1ère région où roule un TER à hydrogène. C'est la Basse-Saxe en Allemagne qui a emporté le morceau. Mais la région compte se rattraper avec pour commencer un Lyon-Roanne-Clermont, via un train à pile à combustible.

Hydrogène : la région Auvergne-Rhône-Alpes veut prendre le train en marche...

Le constructeur est français, il s'agit en l'occurrence d'Alstom, mais c'est une région allemande qui a bénéficié des projecteurs.

La Basse-Saxe a été la première au monde à mettre en service le tout premier train à hydrogène.

 Fabriqué par Alstom, ce train nommé Coradia iLint dessert une ligne de 100 kilomètres entre les villes de Cuxhaven et Buxtehude.

 Ce train zéro émission, dont la partie traction a été assemblée en France à Tarbes, est équipé de piles à combustible qui transforment en électricité l'hydrogène stocké sous forme gazeuse dans le toit.

 Un plein d'hydrogène assure mille kilomètres d'autonomie au train qui peut rouler à une vitesse maximale de 140 km/h. Idéal donc pour remplacer les vieilles locos utilisant le diesel, très polluant. Avec l'hydrogène, le seul liquide qui est rejeté est de l'eau...

 Chaque train composé de deux rames peut emporter jusqu'à 300 passagers dont 150 assis.

Ce n'est qu'un début : le Land de la Basse-Saxe a prévu de s'équiper de quatorze trains de ce type pour remplacer sa flotte à moteurs diesel d'ici fin 2021.

 Selon Alstom, d'autres pays et des régions françaises ont manifesté leur intérêt pour ce train à hydrogène, dont récemment Auvergne-Rhône-Alpes.

 Martine Guibert, la vice-présidente de la région en charge des transports, chargée du renouvellement des trains TER, confirme ainsi que la Région Auvergne-Rhône-Alpes, s'est portée candidate.

Parmi les critères : les coûts de maintenance...

 Mais contrairement au train allemand qui ne roule qu'à l'hydrogène, il s'agirait en l'occurrence d'un train à la fois électrique et hydrogène.

Mais avant de signer, la région souhaite s'entourer de précautions : que l'autonomie soit bien là et que les performances soient garanties. Autre critère qui va entrer en ligne de compte : les coûts de maintenance...

 Mais selon Alstom, si la région veut faire rouler ses trains à hydrogène, sur son réseau d'ici 2022, il faudra qu'elle passe commande d'ici les vacances d'été, le timing dans ce cadre là est donc serré.

 Une telle commande serait logique vu l'investissement que met la région dans la filière hydrogène avec le plan “Zéro Émission Valley” (ZEV) qui s'appuie sur un fort écosystème hydrogène : 80 % des acteurs français de la filière sont situés dans la région.

D'autant que la Région ambitionne de devenir l'une des premières régions hydrogène d’Europe.

Rappelons que le projet ZEV, déjà évoqué par Lyon-Entreprises vise à déployer assez rapidement sur la région, 1 000 véhicules, 20 stations de distribution, ainsi que quinze électrolyseurs pour produire de l’hydrogène.

Une ligne ciblée : Lyon-Roanne-Clermont

En tout cas, une ligne ferroviaire est déjà ciblée : Lyon-Roanne-Clermont. Ce qui aurait du sens car reliant la capitale de l'Auvergne avec celle de Rhône-Alpes, jouant donc un rôle de porte-drapeau.

Avec son tronçon central non électrifié de 130 kilomètres environ, elle est par ailleurs l’une des lignes qui consomment le plus de gazole en France pour un trajet de 2 h 20 environ. Cela aurait du sens écologique.

Pour l'heure, on voit mal la région Auvergne-Rhône-Alpes si engagée dans ce carburant du futur, se contenter simplement de regarder passer les trains à hydrogène...



Publiée le 25 mars 2019 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

Factures énergétique[ 26/03/19 - Bruno BARRIOL ]
Merci pour cet éditorial qui devrait être repris par les médias nationaux, tant les projet est salutaire pour nos environnements et nos économies ... Il serait bon de faire remonter cette information à Laurent Vauquier car cette ligne "ZEV" Clermont-Ferrand-Roanne-Lyon devrait lui plaire si elle était doublée par une ligne Le Puy-en-Velay - Firminy- Saint Etienne - Lyon. Je tiens à remercier nos cousins Germains Allemands comme nos cousins wisigoth Espagnols , ainsi que la Région Auvergne-Rhône-Alpes de ne pas être inactifs en matière d'économie écologique car l'hydrogène, présent sous forme de piles à combustible à le Foire de Hanovre depuis plus d'une décennie à besoin du Massif Central comme château d'eau ; Pilat, Monts du Lyonnais, Haute-Loire, Haut-Forez, Saone, Rhône et Loire.

Cette économie de dépense énergétique Diesel peut également produire des richesses régionales en instaurant le ferroutage de train porte-conteneurs au détriment hélas des camions et de leurs lobbies qui devraient investir enfin pour le Bien commun; par exemple dans des plateformes logistiques sur des terrains loués par la SNCF pour approvisionner nos grandes villes, sécuriser notre réseau routier saturé, augmenter la sécurité des usager et réduire considérablement les peaks de pollution ; notamment en Région Lyonnaise. Oui, un grand merci aux initiateurs et aux porteurs de ce projet qui fait complètement sens avec l'Histoire et nos humbles désidératas de citoyens hallucinés mais vigilants, car issus de Burgondes, de Celtes, de Francs, d'Alémans, de Lombards, d'Alains, de Huns, de Grecs et de romains, d'Italiens, d'Espagnols, de Polonais et plus récemment de Vietnamiens, d'Algériens, de Tunisiens, de Marocains et d'Africains ; de millions d'Auvergnat- Rhône-Alpins décidés à vivre mieux sans pétrole, sans charbon et sans gaz, Importés de dictatures et de féodalismes archaïques, dénués de toute conscience démocratique, laïque ou humaniste. Merci encore pour cet article. Bruno Barriol


HAUT