Produits & Services
Location de salle de séminaire inédite, les hippodromes, Lyon  Anticipez vos locations de salles de séminaires aux hippodromes de Lyon avec Le Carré OvaleSoirée d'entreprise, dîner spectacle chez Voulez-Vous Grand Lyon Créez une soirée d’entreprise inoubliable Location salle de prestige originale, les hippodromes de LyonVivez votre soirée de fin d’année en grand format aux Hippodromes de Lyon [location de salle de prestige]Cours d'anglais pour enfants de 5 à 12 ans, ateliers ludiquesApprenez l'anglais à vos enfants dès le plus jeune âge en s'amusantSéchoirs industriels sur-mesures, conception et réalisationZéphytec conçoit et installe des déshydrateurs alimentaires professionnels sur mesureSéchoirs aromatiques industriels pour fruits et légumes Gamme ZTR de Zéphytec, des solutions industrielles pour le séchage de fruits et légumes par re-circulation d’air déshydratéFormation prélèvement à la source, préparer dirigeants et salariésAnticipez le prélèvement à la source avec les formations SSIGNDéshydrateur alimentaire industriel, séchoir à fruits et légumesSolutions industrielles de séchage de fruits et légumes : la gamme de séchoirs CSA ZéphytecParking aéroport de Lyon - abonnements pros pour parking privés#BonneRésolution : je m’abonne à une solution pro de parking pour Lyon Saint ExuperyLa nouvelle réglementation des locations saisonnières à Lyon en 5 pointsLa nouvelle réglementation sur les locations saisonnières à Lyon - Enjeux et solutions en 5 pointsJeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideTout savoir sur l'assurance de prêt immobilier pour du locatifFournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en express

Le Grand oral des candidats du Medef à Lyon : l'un des deux régionaux, Alexandre Saubot, a-t-il une chance ?

Dominique Largeron

Il y avait neuf candidats, il y a peu. Il n'en reste plus que quatre... En tout cas, quatre candidats se sont présentés lors du grand oral organisé au sein de l'ancien garage Citröen art déco de Lyon devant les adhérents du Medef. Un grand oral scruté hors des frontières régionales car comptant deux candidats rhônalpins : Patrick Martin et Alexandre Saubot qui conserve des chances d'accéder à la présidence, malgré le vote intervenu lundi 11 juin

Le Grand oral des candidats du Medef à Lyon : l'un des deux régionaux, Alexandre Saubot, a-t-il une chance ?

Lundi 11 juin, les 45 membres du conseil exécutif du Medef ont voté pour désigner leur candidat à la présidence du Medef. Un vote purement consultatif, mais scruté avec attention. Geoffroy Roux de Bézieux, a recueilli ce lundi, 22 voix au conseil exécutif de la principale organisation patronale française, contre 16 voix à Alexandre Saubot.

 Patrick Martin a pour sa part recueilli cinq voix ; et Olivier Klotz une seule.

Est-ce désormais plié : Geoffroy Roux de Bézieux bénéficie-t-il d'une voie royale pour succéder à Pierre Gattaz ?

Pas si simple car il faut rappeler qui vote pour élire le président du Medef. Ce ne sont pas les adhérents du Medef, contrairement à ce que l'on pourrait croire vu la forte médiatisation pour la 1ère fois de ce scrutin, mais une poignée de dirigeants de l'instance patronale.

Ce sont en effet les 561 membres de l'assemblée permanente du Medef et eux seuls qui déposeront un bulletin dans l'urne. La majeure partie d'entre eux émane des Fédérations ; mais 180 d'entre eux représentent les territoires ; bref, les membres de terrain, présidents départementaux ou régionaux.

Un parcours du combattant

Etre candidat à la présidence du Medef ressemble au parcours du combattant où petit à petit les moins motivés ou les moins performants ou ceux qui pensent avoir le moins de chances s'éliminent peu à peu.

Ainsi, on comptait il y un mois encore prés de neuf candidats.

Ils ont été quatre à se présenter au grand oral organisé par le Medef Lyon-Rhône, la semaine dernière, deux d'entre eux s'étant désisté peu avant.

Patrick Martin, Alexandre Saubot, Geoffroy Roux de Bézieux et Olivier Klotz

Face à près de deux cents adhérents du Medef on trouvait ainsi Geoffroy Roux de Bézieux, Olivier Klotz, le président du Medef Alsace ; ainsi que les deux régionaux de l'étape, toujours en lice, le Pdg de Martin-Belaysoud, Patrick Martin, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes et Alexandre Saubot, l'ancien président de l'UIMM dont l'entreprise, Haulotte Groupe est située dans la Loire.

Un exercice fort intéressant

Un grand oral qui a constitué l'occasion de tester non seulement le programme annoncé de chacun des candidats, mais a permis aussi de soupeser leur charisme, leur volonté de l'emporter, leur capacité à emballer le public de chefs d'entreprises présents. Un exercice fort intéressant car les candidats divergent plus par leur sensibilité que par leurs programmes, finalement assez proches.

Les observateurs avisés donnent pour cette élection, deux favoris, Geoffroy Roux de Bézieux et deux challengers, les deux représentants des Medef territoriaux : Patrick Martin et Olivier Klotz ; et ce pour des raisons de pure arithmétique, on l'a vu plus haut.

Ce qui explique que lesdits observateurs ne donnent pas un maximum de chances aux deux candidats des territoires, Patrick Martin et Olivier Klotz. D'autant qu'ils sont deux « territoriaux » à se partager les suffrages, ce qui signifie en outre dispersion des suffrages.

Une information relayée par les médias : Olivier Klotz pourrait se désister pour Alexandre Saubot, ce qui accroîtrait les chances de Patrick Martin. Suffisant pour ce dernier ? Pas sûr, mathématiquement, du moins, d'autant que les jeux d'appareils jouent toujours à plein lors de cette élection.

L'autre régional de l'étape, Alexandre Saubot a lui engrangé de nombreux soutiens dont celui de la structure qu'il présidait et dont il a démissionné pour participer à cette élection : celui de la puissante UIMM (Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie). Un pied dans la superstructure parisienne du Medef, mais aussi dans les territoires, du fait de l'implantation ligérienne de son entreprise ; Haulotte Groupe. On le sentait à l'applaudimètre de l'amphithéatre de l'INSEEC, une école de commerce ou se déroulait ce grand oral.

De nombreux soutiens

Outre la puissante UIMM, la candidature d'Alexandre Saubot fédère au-delà de la seule industrie. Il a ainsi reçu le soutien de l'Association française de la gestion financière qui marche dans le sillage des banques.

Le secteur de l'intérim devrait aussi pencher pour lui, si l'on croit la position de l'un de ses patrons emblématiques, Christophe Cattoir, président d'Adecco Group qui serait en cas de victoire le n° 2 d'Alexandre Saubot.

Ce dernier a engrangé aussi le soutien de la Fédération du Commerce et de la Distribution., mais aussi celui du Syntec Numérique et de l'Intérim

Même si elles sont minoritaires en voix, les fédérations territoriales péseront à coup sûr sur le scrutin. Or, le fait qu'au cours de sa présidence au sein de l'UIMM Alexandre Saubot ait réformé la gouvernance pour intégrer davantage les territoires pourrait aussi jouer en sa faveur.

Reste qu'il ne faut pas négliger la candidature du pilier du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux auquel s'est rallié la seule femme candidate, la Grenobloise Dominique Carlac'h. Un chef d'entreprise, vice-président qui lui aussi a engrangé plusieurs soutiens dont ceux du Groupement des Professions de Services (GPS), mais aussi de l'assurance et de l'agroalimentaire.

Bref, le match n'est pas plié et reste encore très ouvert, mais ce pourrait bien être serré... D'autant que des ralliements pourraient encore s'opérer en direction des deux favoris par les deux représentants de Medef territoriaux.

Deux candidats seulement, lors de la dernière ligne droite, le 3 juillet ? A ce stade, ce n'est pas exclu du tout...

Publiée le 11 juin 2018 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 11 juin 2018
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT