Produits & Services
Cours d'anglais pour enfants de 5 à 12 ans, ateliers ludiquesCours d'anglais pour enfants de 5 à 12 ans ou comment leur apprendre la langue des Beatles en s'amusantSéchoirs industriels sur-mesures, conception et réalisationZéphytec conçoit et installe des déshydrateurs alimentaires professionnels sur mesureSéchoirs aromatiques industriels pour fruits et légumes Gamme ZTR de Zéphytec, des solutions industrielles pour le séchage de fruits et légumes par re-circulation d’air déshydratéFormation prélèvement à la source, préparer dirigeants et salariésAnticipez le prélèvement à la source avec les formations SSIGNDéshydrateur alimentaire industriel, séchoir à fruits et légumesSolutions industrielles de séchage de fruits et légumes : la gamme de séchoirs CSA ZéphytecParking aéroport de Lyon - abonnements pros pour parking privés#BonneRésolution : je m’abonne à une solution pro de parking pour Lyon Saint ExuperyLa nouvelle réglementation des locations saisonnières à Lyon en 5 pointsLa nouvelle réglementation sur les locations saisonnières à Lyon - Enjeux et solutions en 5 pointsJeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideTout savoir sur l'assurance de prêt immobilier pour du locatifFournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilier
Dernières infos

Le coût des difficultés de recrutement dans l'informatique en Auvergne-Rhône-Alpes estimé à près d'1 milliard d'euros...

Dominique Largeron

On parle souvent du coût du chômage, très important pour la société, mais il faut désormais aussi parler du coût des difficultés d'embauches et notamment dans l'informatique là où le phénomène est le plus prégnant.

Le coût des difficultés de recrutement dans l'informatique en Auvergne-Rhône-Alpes estimé à près d'1 milliard d'euros...

Sept mille places ne trouvent pas preneur dans la région, ce qui constitue un vrai frein pour le développement des entreprises du secteur...

Pour Jean-Michel Bérard, le patron d'Esker et président du cluster régional numérique, Digital League, le coût des difficultés de plus en plus importantes dans le secteur numérique avoisine le milliard d'euros !

Pour lui qui reçoit en permanence les doléances de ses confrères, le calcul est simple : «  Notre déficit est de 7 000 emplois que nous n'arrivons pas à pourvoir A raison d'un peu plus de 100 000 euros de richesses crées par emploi, on se rapproche d'un coût pour notre industrie du numérique proche du milliard d'euros. Soit près de 0,5 % du PIB d'Auvergne-Rhône-Alpes qui est de 220 milliards d'euros. »

Lyon-entreprises s'est souvent fait l'écho de ces difficultés à recruter, il est vrai désormais inhérentes à tous les secteurs de l'économie.

Mais c'est bien dans l'informatique et le Web que le problème est le plus cuisant.


Selon l'étude menée par EY  pour le cluster numérique régional, en 2018, 71 % des chefs d'entreprises du secteur (contre 60 % en 2017) n'arrivent pas à mettre un salarié en face d'un ou le plus souvent de plusieurs postes qu'ils désirent créer ; bref, ils connaissent de sérieuses difficultés pour embaucher.

Tous les métiers. du numérique ne sont pas logés à la même enseigne. Les difficultés de recrutement varient de 80 % chez les data scientists, à 72 % dans les métiers de la programmation et du développement objet, allant à 45 % dans la conception et la gestion de projet.

Des salaires qui flambent

Chaque entreprise cherche à trouver des solutions en freinant au maximum son turn over, relativement important dans le secteur, en améliorant notamment la qualité de vie dans l'entreprise, en développant l'apprentissage, en allant recruter des profils à Paris ou chez les confrères, etc.

Les conséquences à trouver les profils recherchés amènent les entreprises à refuser des contrats qu'elles ne peuvent honorer. C'est le cas de Catherine Bocquet, dirigeante de SFI, une société stéphanoise de 25 personnes (sites Internet et bornes interactives) qui, la mort dans l'âme a dû récemment refuser « un gros contrat ». Les témoignages allant dans ce même sens abondent.

Autre conséquence de la raréfaction des candidatures : les salaires flambent, « au-là du raisonnable parfois », estime ainsi un autre chef d'entreprise du secteur.

L'avenir de l'informatique passera-t-il par les femmes ?

Une des solutions résiderait dans un apport féminin plus important aux métiers du numérique où elles sont extrêmement minoritaires : il n'y a que 29 % de femmes dans le secteur informatique dont une forte partie dans les fonctions support.

C'est avant ou une question d'image du secteur. 
« Tant que l'on représentera les informaticiens à la TV ou dans les films, comme des geeks qui passent la nuit devant leur ordinateur en ne se nourrissant que de burgers, et faisant fi de sa santé... » estime le patron d'une entreprise de 50 salariés basée à Clermont-Ferrand.

La situation semble encore pire en Allemagne, un autre patron de la région, expliquant arrêter d'embaucher pour sa filiale basée dans ce pays.

Le numérique en Auvergne-Rhône-Alpes : 64 600 salariés


Reste que malgré ces difficultés d'embauches, la conjoncture est tellement favorable que ce secteur explose malgré tout : entre 2013 et 2017, la croissance des emplois s'est établi à 14,44 %.

Trois mille nouveaux emplois ont été créés entre 2016 et 2017. Probablement au moins autant cette année.  Soit à lui seul le numérique aura créé autant de postes que les autres grands secteurs économiques de la région : chimie, plastique, métallurgie, agroalimentaire, fabrication de machines et équipements, tous réunis.

L'informatique  fait désormais travailler 64 600 personnes en Auvergne Rhône-Alpes.

 Cette situation, à l'heure où le chômage dépasse encore les 8 % de la population active en Auvergne-Rhône-Alpes, que les secteurs qui embauchent massivement ne sont pas légion. A y regarder de près, le numérique est même le seul à croître avec cette ampleur. Et ce n'est sans doute qu'un début...

Publiée le 05 nov. 2018 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 05 nov. 2018
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT