Produits & Services
Jeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideAssurance de prêt pour investissement locatif : quand, pourquoi, comment ?Fournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PMEAménagement ergonomique sur mesure de bureaux Choisir l’aménagement ergonomique de ses bureaux pour favoriser le bien-être et la productivité

Le retour en grâce : les Français en passe de retrouver le chemin de la Bourse

Dominique Largeron

Cela faisait longtemps que deux entreprises régionales n'avaient frappé à la porte de la Bourse. Deux phénomènes sont en effet train de se rencontrer ces derniers mois. La Lyonnaise Elsalys et la Grenobloise Kalray, deux start-up très ambitieuses s'apprêtent à entrer en Bourse. Parallèlement, la désaffection des ménages pour les actions est en train de s'atténuer. Une appétence pour l'investissement boursier est-il en train de resurgir ? A coup sûr, ce serait bon pour notre économie, régionale, notamment...

Le retour en grâce : les Français en passe de retrouver le chemin de la Bourse

La crise de 2008 est passée par là.

 Certes, au contraire des Anglo-Saxons, les Français n'ont jamais été des thuriféraires de la Bourse. Pour preuve, le capital des entreprises du CAC 40 est majoritairement dans les mains d'investisseurs étrangers. Ce qui par ailleurs est fort dommageable.

Mais la crise de 2008 et la très mauvaise image des produits financiers qui en a découlé, ont plombé l'image de la Bourse dans notre pays, boudée par les particuliers.

Est-ce un effet Macron ? Un prudent retour en grâce est en train de s'opérer. Un sondage Kantar TNS dévoilé en fin d'année dernière par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) a illustré un regain d'intérêt de nos compatriotes pour les marchés financiers.

14 % des ménages possédaient en 2008, un portefeuille boursier.

Ce pourcentage n'avait ensuite pas cessé de se dégrader jusqu'à tomber à ...6,2 % en 2016. Mais depuis, il remonte.

Le taux de détention directe d'actions s'est ainsi haussé du col l'année dernière, en mars, à 7,6 % et tout laisse à penser que cette hausse perdure...lentement.

Plus largement, la détention de valeurs mobilières (actions, obligations et placements collectifs) est passée de 18,7 % de la population en 2008 à... 10,3 % en mars 2016 ; pour remonter à 11,7 % début 2017, selon ce baromètre réalisé auprès d'un échantillon de 12 000 personnes.

Un rendement de père de famille... sur le long terme

Sur les cinq dernières années, le CAC 40 a gagné près de 40 % (+ 3,65 % depuis le début de l'année). Quel produit d'investissement pourrait proposer un tel rendement ? Sûrement pas le Livret A, à 0,75 % l'an ? Pourtant une action est aussi « liquide » que le placement préféré des Français : on peut vendre ou acheter une action dans la journée.

Ainsi, selon le calcul de l'AMF, sur les trente dernières années, un Français qui aurait réalisé des placements réguliers sur les principaux indices boursiers mondiaux (CAC 40, Dax, S&P 500, Footsie, Topix) et conservé ses titres au moins vingt ans aurait bénéficié d'un rendement annuel moyen de 5,3 %, et ce, en dépit de plusieurs crises financières.

Cela va peut-être en faire hurler certains, mais sur le long terme, la Bourse est un placement de père de famille...

A ce retour progressif en grâce du placement actions auprès des particuliers, vient de s'ajouter plus récemment un nouveau phénomène : celui d'un retour des entreprises vers la Bourse.

Deux très belles start-up régionales

Deux très belles start-up régionales, la Biotech lyonnaise ElsaLys et la Grenobloise Kalray, la pépite française des processeurs embarqués, ont décidé de franchir le Rubicon de la Bourse, le moyen le plus simple, estiment-elles, apte à leur donner les munitions financières pour assouvir leurs très fortes ambitions.

Toutes deux visent tout simplement, d'ici quelques années les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires.

On sait que l'un des problèmes du capitalisme français est la difficulté pour les entreprises innovantes à très forte croissance de trouver des financements. La Bourse constitue un de ses moyens.

Pour ElsaLys et Kalray, on sait qu'un certain nombre de « zinzins » (les investisseurs institutionnels ), ainsi que les actionnaires de ces deux sociétés déjà présents au capital, vont suivre et acheter des actions à l'occasion de cette introduction. Mais ces deux start-up qui communiquent beaucoup sur leur arrivée en Bourse aimeraient bien aussi amener dans leur sillage des particuliers.

Si les deux phénomènes, ce retour d'entreprises vers la Bourse et le regain d'appétence des particuliers pour les actions, se rencontrent, ce serait une bonne nouvelle pour l'économie régionale...



Publiée le 28 mai 2018 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT