Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Les entreprises touchées aussi par la fracture numérique

Nous, journalistes avons tendance à nous focaliser sur les entreprises qui sont actuellement en pointe sur la transition numérique. C'est oublier que la fracture numérique n'existe pas seulement au niveau des particuliers, mais aussi à celui des entreprises comme vient de le révéler un sondage quelque peu inquiétant...

Ce sondage Cesi/Ipsos/Le Figaro, issu de l'Observatoire Social de l'Entreprise s'est donné pour but de faire le point sur la transition numérique et son impact sur les entreprises.

Et le résultat est plutôt surprenant : les chefs d'entreprise sont peu nombreux à juger essentielle la transition numérique.

Très précisément, moins d'un chef d'entreprise sur trois juge le sujet de la transition numérique stratégique pour son entreprise.

Plus l'entreprise est petite, plus le chef d'entreprise est dubitatif. Ainsi, les dirigeants d'entreprise de un à neuf salariés, se montrent très majoritairement sceptiques : seuls 29 % d'entre eux jugent le sujet stratégique ou essentiel !

Reste que la vague numérique ne s'est pas arrêté à la porte des TPE.

Ainsi, au global tous types d'entreprises confondues, pour 47 % des entrepreneurs, le numérique constituerait un simple phénomène de mode ! C'est une opinion partagée par une majorité de dirigeants dans le secteur du BTP (57 %), par exemple.

Un paradoxe, par ailleurs car les dirigeants des PME de plus de 250 salariés et plus, reconnaissent volontiers-ils sont 52 % à le dire- qu'il ont souvent déjà ressenti les conséquences de la transition numérique sur leur business.

Pour 52 % d'entre eux, ces conséquences portent sur leur stratégie de relation client et pour 51 % sur le degré de concurrence des entreprises sur leur secteur.

Côté emploi, l'appréhension du numérique n'est pas la même du côté des salariés ou des chefs d'entreprise.

Pour 28 % des salariés, la transition numérique va avoir pour conséquence de faire baisser les effectifs de l'entreprise (28 % dans l'industrie et 25 % dans le commerce).

Et ce, alors que les chefs d'entreprise se montrent moins enclins à penser que cette évolution aura pour conséquence une diminution des effectifs : 11 % seulement le pensent.

Qu'est-ce que les réponses à ce sondage induisent ? D'abord que la transition numérique, et plus grave, son impact sur l’emploi et la formation, sont particulièrement sous-estimés.

Ne pas confondre révolution informatique et transition numérique

L'autre réflexion de ce sondage est que beaucoup au sein des entreprises confondent encore révolution informatique et  transformation numérique

 La transformation numérique c’est un cycle totalement différent.

Elle est en train de tout transformer : les business models, l’organisation du travail, etc. Sans oublier que, pour la première fois, la transformation vient du grand public.  L’innovation vient du consommateur, du citoyen. Autant de notions nouvelles, difficiles à intégrer, qu’il est urgent que les entreprises, leurs patrons et les salariés prennent en compte.

 Pas une entreprise, pas un secteur n'y échappera. On peut penser d'ailleurs que les petites structures plus souples devraient avoir plus de faculté d'adaptation.

Reste une conséquence lourde à laquelle il faudrait rapidement songer au sein des entreprises : il va s'avérer nécessaire d'adapter la formation professionnelle à chacun des métiers en plein bouleversement.

Chaque salarié dans chaque métier va devoir intégrer une culture numérique de l’environnement qui est en train de bouleverser son poste. Vu les résultats de ce sondage, on en est encore loin...



Publiée le 17 mai 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

De faibles investissements numériques pour le TPE/PME françaises[ 18/05/16 - ]
On le sait depuis des années mais la France, 5 ème économie mondiale en termes de PIB, ne se place qu’au 23 ème rang mondial en termes d’investissements numériques et de créations de sites Internet pour les TPE et les PME. Par conséquent, l’emploi dans le numérique représente à peine plus de 3% de la population active française contre plus de 7% au Royaume-Uni et 10% aux
Etats-Unis. De plus, la France est l’un des rares pays à connaître un ralentissement significatif du développement de l’économie numérique, alors que les principales économies concurrentes continuent de croître à un rythme très soutenu.
Des propositions sur http://www.solocalgroup.com/sites/default/files/documents/Note%20de%20conviction%20sur%20la%20fiscalit%C3%A9%20de%20l'Atelier%20de%20la%20comp%C3%A9titivit%C3%A9%20-%20Solocal%20Group.PDF
La cécité des dirigeants en matière de transfo numérique[ 18/05/16 - Fabienne BILLAT ]
Bravo pour cet article qui distingue informatique et transfo numérique. Qui fait jour sur le manque de discernement des DG sur leurs besoins en la matière et freinent leurs initiatives. Superbe.


HAUT