Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Loi Travail : ce n'est pas une révolution, mais une vraie réforme réalisée sur le fil...

Loi Travail : ce n'est pas une révolution, mais une vraie réforme réalisée sur le fil...

Sans vouloir jouer les Pythies, la réforme de la loi travail devrait être adoptée. Il y aura certes des soubresauts dans la rue, mais tout laisse penser que la désunion syndicale permettra à Emmanuel Macron de réussir la loi travail, « Mère » de ses réformes d'où devraient découler les autres, à venir...

 Il doit cette probable réussite à sa ministre, Muriel Pénicaud qui, bien qu'issue de la société civile, a su non seulement jouer sur son extrême connaissance des arcanes sociales et syndicales, mais s'est aussi révélée une fine politique.

 Elle a su réformer sans tomber dans les demi-mesures ou les usines à gaz, tout en donnant habilement des gages aux syndicats de salariés pour contenir la contestation.

 Bref cette loi travail s'est jouée sur le fil, la ministre allant dans les deux sens, patronal et syndical, aussi loin qu'elle le pouvait, sans franchir de lignes rouges qui auraient été autant de chiffons rouges, susceptibles d'embraser la rue.

Un monde syndical parfaitement désuni

 Résultat : après avoir dynamité le monde politique, Emmanuel Macron laisse un monde syndical parfaitement désuni. Sauf grande surprise, il n'y aura pas de front commun contre cette loi. Seule la CGT pour le monde syndical et les Insoumis pour le politique allant au charbon. Il y aura sans doute beaucoup de bruit, mais cela devrait s'arrêter là.

 A n'en pas douter, quelques mois seulement après sa prise de fonction, la ministre du travail s'affiche déjà comme une élève modèle de la méthode Macron.

Les PME et les TPE grandes gagnantes

 L'un des grands gagnants de cette loi travail, on l'a insuffisamment souligné est le syndicat représentant les PME, la CPME.

 La loi travail met fin à une profonde inégalité portée jusqu'à présent par le Code du Travail : l'absence de distinction entre les grandes entreprises, les PME et les TPE qui jouait contre ces dernières.

 « Plus qu'une victoire de la CPME qui voit ainsi plusieurs de ses revendications historiques satisfaites, cette réforme traduit un changement en profondeur qui prend en compte la réalité des petites entreprises en leur ouvrant des facultés de dialogue jusqu'à présent réservé, en pratique, aux seules grandes », s'est-on immédiatement félicité à l'issue de la présentation de la Loi Travail à la CPME du Rhône.

 « Favoriser le dialogue social au sein de l'entreprise... »

 Parmi les avancées dont devraient bénéficier les PME :  la possibilité, en l'absence de syndicat, de négocier des accords majoritaires avec les représentants du personnel dans les PME jusqu'à 50 salariés. « Une avancée majeure qui favorisera le dialogue social au sein de l'entreprise et permettra d'adapter l'organisation du travail à l'activité de l'entreprise », applaudit la CPME du Rhône.

L'objectif souligné à plusieurs reprises dans sa conférence de presse par Muriel Pénicaud est plutôt de favoriser le développement des négociations dans les entreprises en considérant que c'est dans ce cadre là que les salariés pourront obtenir des droits nouveaux. Un objectif, mais aussi un pari.

 Les TPE de moins de 20 salariés pourront, quant à elles, organiser une consultation, forme de référendum simplifié, à l'initiative de l'employeur.

 Parallèlement les branches professionnelles, qui auront désormais l'obligation de prendre en compte les TPE dans leurs accords, conserveront leur rôle de régulation, évitant ainsi une forme de distorsion de concurrence entre grandes et petites entreprises d'un même secteur.

 Dans le même ordre d'idée, le fond prévaudra désormais sur la forme, en particulier en ce qui concerne les motifs de licenciement. « La nouvelle procédure devrait, à l'avenir, permettre d'éviter qu'une simple erreur de rédaction ne mette en péril la vie d'une PME », se félicite-t-on au sein du syndicat patronal.

 La promulgation de la loi travail devrait aller très vite : tel est le souhait du gouvernement qui vise également à couper l'herbe sous le pied d'une contestation à épisodes, façon loi El Khomry.

Les ordonnances seront en effet adoptées par le conseil des ministres du 22 septembre pour entrer en vigueur fin novembre.

 Il faudra ensuite que soit votée au Parlement une loi de validation de ces ordonnances.

 Lorsque ce stade là sera franchi, Emmanuel Macron pourra se dire qu'il a su franchir l'obstacle du théorème de Machiavel, un de ses auteurs de chevet, l'homme qui a écrit « Le Prince » qui écrivait : « Il n'y a point d'entreprise plus difficile, plus douteuse, ni plus dangereuse que celle de vouloir introduire de nouvelles lois... »

Publiée le 04 sept. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT