Produits & Services
Accompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PMEAménagement ergonomique sur mesure de bureaux Choisir l’aménagement ergonomique de ses bureaux pour favoriser le bien-être et la productivitéSièges ergonomiques KHOL soulagent les malades du dosLes sièges ergonomiques Khôl vous soulagent au quotidienTéléassistance à domicile pour personnes âgées avec Maintien ADOMMaintien ADOM propose un service de téléassistance pour vieillir à domicile en toute sécuritéERP pour PME : conseil, assistance et maintenance ERP Odoo avec CIMRA Opter pour le tandem CIMRA et Odoo c’est choisir de se concentrer sur son métierExternalisation de la paie pour TPE, PME et PMISSIGN, le partenaire gestionnaire des paies des TPE, PME et PMIAnimations autour du chocolat pour séminaires, ateliers, dégustations  Des animations autour du chocolat pour animer vos séminaires et ravir vos collaborateursPrestations informatiques ponctuelles, prestations IT externalisées pour PMEBesoins de prestations informatiques ponctuelles ? Externalisez, tout simplement !Aide à domicile personnes âgées, services et Maintien ADOMAide à domicile des personnes âgées pour les actes de la vie quotidienneRetraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’Broderie

Pénurie de main d'œuvre en France : une étude la chiffre à 1,5 million de salariés d'ici 2030 !

Dominique LargeronPénurie de main d'œuvre en France : une étude la chiffre à 1,5 million de salariés d'ici 2030 !

Il serait temps d'agir, non ? 1,5 million de salariés d'ici 2030, soit près de la moitié du nombre actuel de chômeurs ! Tel est le constat d'une étude alarmante réalisé par le cabinet de conseil en gestion des talents et organisation, Korn Kerry.

Selon cette étude, cette pénurie de main d'œuvre pourrait représenter une perte de revenus pour notre pays de 175 milliards d'euros.

Pourtant, la plupart des clignotants économiques sont actuellement au vert.

La reprise se confirme et les carnets de commandes se remplissent, même si la croissance a connu un petit coup de mou au premier trimestre 2018.

On entend cependant monter la plainte grandissante des chefs d'entreprise : ils sont 40 % à vouloir embaucher des compétences plus ou moins pointues, mais ne les trouvent pas...

Mais le pire est que, si l'on entend cette étude, est que la pénurie de main-d'œuvre pourrait bien encore s'accentuer à l'avenir.

 Avec donc ce sombre pronostic : 1,5 million de salariés hautement qualifiés pourraient manquer d'ici à 2030.

En face, parallèlement, la France pourrait connaître un surplus de plus de 1,7 million de salariés dont le niveau de formation est insuffisamment élevé ne leur permettant pas trouver un job, ou à tout le moins difficilement.

Selon ce cabinet, l'Hexagone ne sera pas le seul pays à connaître cette pénurie.

Au niveau mondial, ce serait 85 millions de travailleurs qualifiés qui pourraient faire défaut d'ici à 2030, soit un manque à gagner de… 6 900 milliards d'euros, soit encore trois fois le PIB annuel de la France !

Pour obtenir ces résultats, Korn Ferry a évalué l'écart entre l'offre à venir des compétences (en prenant en compte les différents niveaux d'études des individus) et la demande des entreprises dans trois secteurs clés : services financiers, industrie et télécommunication).

Peu de marge de manœuvre ?

« 2030 est une date réaliste qui offre un peu de marge de manœuvre pour tenter d'améliorer la situation », remarque Gérald Bouhourd, directeur associé en charge de l'activité industrie chez Korn Ferry, cité par le Figaro.

Cette étude peut donc être prise comme un sérieux signal d'alerte. Elle signifie que l'inadéquation entre les postes recherchés par les entreprises et le niveau de formation va encore s'accentuer.

Quinze milliards pour la formation

En face, il n'existe donc qu'une chose à faire, et vite : un vrai plan Marshall pour la formation.

 Or, c'est ce qu'a annoncé Emmanuel Macron qui avait prévu dans son programme 15 milliards d'euros supplémentaires pour les formations. Et notamment en direction des chômeurs dont beaucoup ont des compétences insuffisantes. On le sait, ce plan est en cours d'élaboration, mais il serait temps qu'il se concrétise véritablement. Il y a urgence...

Le paradoxe de notre pays est qu'il y a déjà beaucoup d'argent pour la formation, mais que celui-ci est déjà fléché, vu l'organisation du système, en direction de ceux qui, dans les entreprises ont déjà des compétences qu'ils tentent d'accentuer encore.

Ce qui bien sûr n'a rien de scandaleux, bien au contraire. Mais, en revanche, ce qui est scandaleux est que pendant ce temps là des centaines de milliers de salariés dotés de peu de compétences seraient prêts à s'investir à fond dans des formations qualifiantes qui leur donneraient à coup sûr un job à l'issue de celles-ci. Et qu'ils ne le peuvent pas.

Quand cessera-t-on de marcher sur la tête ?

Publiée le 06 mai 2018 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT