Produits & Services Voir tous les produits & Services
Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces
Vidéos des entreprises Voir toutes les vidéos

BIOTIME TECHNOLOGY

L’IDENTIFICATION BIOMÉTRIQUE S’INVITE DANS LE MONDE DE LA FINANCE

JL- Biotime Technology

Aujourd’hui, de nombreux pays ont instauré dans la plupart des services financiers des systèmes d’authentification biométrique, comme par exemple le Japon, les Etats Unis ou le Canada. Dans la lignée de ces pays, c’est la Suisse qui serait en passe de recourir à la biométrie très prochainement.

Biométrie en finance

En effet, le domaine des banques n’a pas échappé à l’évolution des nouvelles technologies, on peut en effet s’apercevoir que les systèmes d’authentification ont changé : les services bancaires sont de plus en plus digitalisés ce qui rend les méthodes d’authentification classiques telles que les documents d’identités ou autres signatures beaucoup moins pertinentes. Il faut se rendre également à l’évidence : les gens se rendent de moins en moins dans les agences bancaires.  Grâce à Internet et aux Smartphones, on peut tout gérer à distance. Seules les remises de chèques ou demandes de prêts semblent résister à cette tendance.

Cependant, que ce soit en agence ou via la toile, les systèmes d’authentification actuels présentent quelques failles que les hackers n’hésitent pas à exploiter. A titre d’exemple, les codes PIN peuvent être falsifiés, les cartes bancaires peuvent être volées et utilisées pour régler des achats en ligne. Par conséquent, la question d’instaurer la biométrie dans l’univers bancaire est fondamentale d’autant plus que 60% de la population mondiale ne disposent pas de document officiel pouvant servir à l’authentification (permis de conduire, carte d’identité) comme  le montre une étude réalisée par Temenos, une société de logiciels bancaires Suisse.

L’usage de l’empreinte digitale pourrait être une solution pour faire face à ces limites. De plus, pour renforcer la sécurité, la précision et les soucis que peuvent rencontrer certaines personnes qui ont une empreinte abimée, il existe désormais des systèmes innovants combinant deux ou plusieurs biométries complémentaires (ex : l’empreinte digitale + réseau veineux du doigt), comme on peut le voir sur certains lecteurs biométriques. Au Japon, c’est près de 80 000 distributeurs de billets qui sont déjà équipés de systèmes biométriques…

Plus d'articles sur le monde de la biométrie!
par HIMEUR M.. Mis à jour le 01 déc. 2014
Figure dans les rubriques
BIOTIME TECHNOLOGY


HAUT