Produits & Services Voir tous les produits & Services
Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces
Vidéos des entreprises Voir toutes les vidéos

DIFFUSELEC

La formation Diffuselec : 15% du CA

Notre cœur de métier, la nouvelle technologie, appelle une formation permanente de nos ingénieurs. Celle que nous recevons comme celle que nos dispensons.

15% du CA consacré à la formation

Il nous faut suivre en permanence, les évolutions techniques des batteries, des capteurs photovoltaïques, des éoliennes et pour cela il nous faut nous former. La part de budget accordé à la formation chez Diffuselec est de 15% du chiffre d'affaire. Ce pourcentage qui peut paraître élevé s'explique par des formations locale mais aussi et surtout par des formations dispensées sur site.

Formations sur sites, en France comme en Afrique

Au Gabon, nous envoyons notre équipe de trois formateurs prendre en charge une dizaine d'ingénieurs stagiaires pendant une semaine. Nous avons implanté une usine moderne et autonome qui fait appel à des technologies complexes telles que des capteurs photovoltaïques, centres de gestion, gestion du CO2, puits et ponts et systèmes de pompages solaires pour la gestion de l'eau, fabrique solaires de gaz, chambres froides solaires...

C'est un ensemble de technologies de pointes pour lesquelles la formation est essentielle si on veut assurer un suivi des outils de production comme des produits qui en sortent pour être commercialisés dans le pays.

Entre formé pour mieux transférer ses compétences

Ces technologies complexes impliquent pour nos ingénieurs des formations en continu, elles-mêmes dispensées par nos fournisseurs. Ce sont ces informations que nous formatons et adaptons à nos produits que nous transférons.

par FOULSHAM Eric. Mis à jour le 06 sept. 2012


HAUT