Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces
Vidéos des entreprises Voir toutes les vidéos

LA CAVE LYON

Une vraie tendance que de vouloir conserver ses grands crus dans des caves sécurisées

Extraits de l'article "TENDANCE - Dans les grandes villes, les grands crus sont bien gardés" de LePoint.fr dans lequel Philippe Gangneux, gérant de La Cave Lyon, confirme la tendance des particuliers à vouloir conserver leurs grands vins dans de bonnes conditions à la fois de garde et de sécurité.  

Les caves à vins individuelles protégées et tempéréesLes caves à vins individuelles protégées et tempérées

Depuis quelques années, une poignée d'entrepreneurs se sont lancés dans le garde-vin sur mesure à Paris ou à Lyon. Il y a bien sûr le manque de place, le prix de l'immobilier, la recherche de bonnes conditions de conservation mais surtout la sécurité.

"Notre métier a pris son essor avec le renchérissement important des vins français qui remonte aux années 1990", analyse Philippe Gangneux, patron de La Cave Lyon.

Dopés par la demande asiatique, les bordeaux ont flambé jusqu'en 2010. Les Chinois ont ensuite jeté leur dévolu sur les bourgognes, vins beaucoup plus rares dont les prix ont explosé, selon Angélique de Lencquesaing, fondatrice du site d'enchères iDealwine (...)

Dans l'ancienne usine réaménagée en garde-vin de Philippe Gangneux, il suffit de passer en revue quelques caisses pour constater qu'il est devenu risqué de garder certaines bouteilles chez soi.

"Vous le voyez là: un client m'a appelé pour photographier ces bouteilles du domaine de la Romanée-Conti qu'il souhaite vendre". Le manutentionnaire les sort de leur habit de paille typique du domaine. "Celle-là (un Romanée-Conti monopole), il y en a au moins pour 7.000 euros", ajoute M. Gangneux.

Au loin, il montre des palettes encore emballées. Son plus gros client: un homme d'affaires Rhônalpin qui a décidé de stocker à Lyon 13.000 bouteilles de crus millésimés en France.

Et comme le gardien d'un temple, il connaît les histoires derrière les étiquettes. "Là c'est mon plus petit client. Un chirurgien qui a sauvé quelqu'un. Le patient, très reconnaissant, lui a offert deux Châteaux Pétrus". "Ici vous avez un client qui habite en Inde; j'ai 20% de clients expatriés".

Demain La Cave Lyon, qui s'est développé sur le modèle de La Cave Paris, envisage de se développer en Suisse, ou peut-être sur la Côte d'Azur.

Lire l'intégralité de l'article sur LePoint.fr

Pour plus d'informations ou demande de tarifs, n'hésitez pas à contacter Philippe Gangneux 

(* champs obligatoires)
Civilité *
Nom *
Prénom *
Téléphone *
Email *
Société
Fonction / profession
Adresse
Code Postal
Ville *
(* champs obligatoires)
Objet de la demande ?
Urgence de la demande ?
Message *
Validation de la saisie (Recopiez le texte de l'image)
par FOULSHAM Eric. Mis à jour le 13 mai 2015
Figure dans les rubriques
LA CAVE LYON


HAUT