Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces

Rhône-Alpes Tourisme

L'offensive iPhone de Rhône-Alpes Tourisme

Le bras armé de la région Rhône-Alpes pour le tourisme vient de lancer une application iPhone particulièrement performante. Il s'agit d'un portail que l'on peut consulter par département, par site ou par ville, recensant pas moins de 70 000 « objets » touristiques différents (campings, hôtels, visites, etc.). Sa mise en place a créé une belle émulation chez les professionnels du tourisme référencés qui chaque jour réactualisent près de 3 500 fiches. Mais ce n'est pas tout : Rhône-Alpes Tourisme lance également une application TV à l'occasion de l'Expo universelle de Shanghai. Coût total de cette offensive iPhone : près de 40 000 euros.

L'offensive iPhone de Rhône-Alpes Tourisme

On le sait, l'iPhone fait un tabac en France, d'autant que le beau bébé d'Apple est distribué par les trois opérateurs. Parmi les milliers d'applications que permet ce nouvel outil de communication figure celle que vient de mettre en place Rhône-Alpes Tourisme, le bras armé de la région Rhône-Alpes pour le tourisme.

Depuis le 9 mars dernier, il suffit au possesseur d'iPhone de taper Rhône-Alpes sur son clavier pour bénéficier d'un multitude d'informations touristiques régionales et ce, gracieusement, ce qui n'est pas le cas, loin s'en faut, de toutes les applications de l'iPhone.

« Nous nous sommes appuyé sur le portail existant SITRA pour développer cette application. Elle répond à un besoin de renseignements une fois le client sur le terrain », explique Marc Béchet, directeur général de Rhône-Alpes Tourisme. Ce portail touristique offre aussi bien un accès par département, par ville, par site, par station de montagne, par exemple. Il est d'une grande richesse, puisqu'il comptabilise près de 70 000 « objets » touristiques : des hôtels aux chambres d'hôtes, en passant par les différents activités, les visites, etc. Dix rubriques au total.

Cette application semble d'ores et déjà rencontrer son public, puisqu'en quelques semaines, 3 000 visiteurs l'ont déjà utilisée, ce qui est prometteur.

Il est vrai qu'un soin particulier a présidé à sa conception : il offre une information géo-localisée à partir d'une carte par exemple ; mais surtout, il propose des adresses disponibles au moment même de la consultation. Elles seules apparaissent, contrairement à l'Internet.

Les professionnels du tourisme jouent apparemment bien le jeu car depuis le lancement, 3 500 fiches sont réactualisées chaque jour ! Il est vrai que c'est leur intérêt car le client peut également réserver sa prestation directement sur son iPhone grâce à cette application. « Il recèle le grand avantage d'offrir une info chaude en temps réel », insiste Marc Béchet.

Une belle application pour un prix modique : près de 5 000 euros. Une autre application également mise actuellement en place, va revenir nettement plus cher, en l'occurrence 35 000 euros : elle est dédiée à la télévision dans le cadre de l'Exposition universelle de Shanghai. Le pavillon rhônalpin accueillera en effet du 5 au 18 juillet la Quinzaine du tourisme de Rhône-Alpes, puis en juillet, des dégustation de vins des Côtes-du-Rhône, puis de Beaujolais.

« Il s'agira, grâce à 26 reportages diffusés chaque semaine, de faire découvrir Rhône-Alpes aux Chinois, mais aussi aussi de montrer aux Rhônalpins tout ce qui se passera au sein du pavillon régional», précise Laurent Cormier, directeur de l'information à Rhône-Alpes Tourisme.

Un accord a été passé avec « Actuasia », une filiale de la chaîne TV d'actualités France 24, qui fabriquera les reportages sur place. Des reportages traduits en anglais et en mandarin.

« Cette application représente un coût important, mais nous pensons qu'elle nous apportera un vrai retour sur investissement », précise Laurent Cormier. Et ce dernier d'ajouter : « Elle va aussi nous donner la possibilité de développer à l'avenir d'autres technologies, comme le flashcode. Elle nous permettra enfin d'offrir l'ensemble du bouquet de chaînes TV de Rhône-Alpes Tourisme .»

Le bras armé touristique de la région a en effet innové dès septembre 2006, en développant une chaîne TV sur l'Internet. L'évolution vers l'iPod est somme toute, une évolution logique : elle permet d'ajouter un canal de diffusion supplémentaire, qui plus est, en développement très rapide.

Publiée le 26 avril 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 18 mai 2010
Figure dans les rubriques
Chambre de l'Industrie Hotelière et Touristique du Rhône
Rhône-Alpes Tourisme
News
L'article du jour
Actus Lyon
Economie


HAUT