Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces
Vidéos des entreprises Voir toutes les vidéos

FIDUCIAL

32 %

Pas d'état de grâce à l'égard du gouvernement de la part des patrons de TPE, constate le dernier baromètre des TPE Ifop/Fiducial (*) qui confirme la fragilité des très petites entreprises : les prévisions d'emploi pour le prochain trimestre sont alarmantes.

 Avec 32 % de taux de confiance, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault est loin d'avoir la confiance des patrons de TPE. Selon l'Ifop, « la démarche entreprise pour relancer le dialogue social peine à convaincre. Il était attendu des résultats immédiats de la conférence sociale réunissant le gouvernement et les organisations syndicales. On s'est juste entendu sur la méthode, créant des frustrations d'autant plus fortes que les patrons de TPE sont vraiment partagés sur l'efficacité d'une telle méthode pour conduite les grandes réformes qui s'imposent à la France. »

 Cette enquête montre également que les TPE restent fragiles. Trois dirigeants sur dix considérent encore préoccupante la situation financière de leur entreprise. Au cours des derniers mois, 35 % des TPE ont subi une baisse de leurs recettes, contre seulement 18 % ayant comptabilisé une hausse de leur chiffre d'affaires.

 En revanche, les conditions d'accès au crédit semblent s'améliorer (16 % des entreprises affirment avoir subi un durcissement de la part de leur banque, contre 21 % lors de la précédente enquête).

 En revanche, les prévisions pour le prochain trimestre sont alarmantes : la création d'emploi s'établirait à – 3, alors qu'il s'agit généralement d'une période tirée par l'activité saisonnière.

 Un employeur sur dix envisage en outre de supprimer un ou plusieurs postes : un niveau encore jamais atteint depuis la création de cette enquête trimestrielle !

 (*) L'enquête a été réalisée du 9 au 19 juillet pour le compte de Fiducial et réalisé auprès d'un échantillon de 1 003 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés.

Publiée le 07 sept. 2012 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 10 sept. 2012
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Gouvernement
Dirigeant, chef d'entreprise
PME
TPE
FIDUCIAL
Conjoncture, études, prospectives, sondages


HAUT