Dernières infos

A Lyon-Eurexpo, pour la première fois, des start-up font la Foire...

Marie-Françoise VillardA Lyon-Eurexpo, pour la première fois, des start-up font la Foire...

Du 17 au 27 mars 2017, c’est un cocktail inattendu d’innovation et de tradition que propose la 99éme Foire internationale de Lyon.

 Entre l'exposition « Viva Cuba »  une ballade shopping et plaisir où tout se mêle : maison de demain et artisanat, village civique, loisirs et sports, le visiteur est également happé pour la première fois par des start-up.

 Celles-ci sont rassemblées sur un nouvel espace «  Innova’Lyon » dédié à trente-cinq start-up et aux créateur des produits de demain.

 « Ce projet me tient à cœur depuis deux ans, explique Véronique Szkudlarek, la directrice de la Foire de Lyon. Sauf que cela ne s’improvise pas. Tout comme cette nouvelle économie participative qui explose, ce pôle est le fruit d’une co-création avec tous ceux qui font de la Métropole de Lyon une smart city et une terre d’expérimentation des plus dynamiques :  le Tuba, Lyon French tech, Lyon Smart city, Your Factory, et Sopra Steria… ».

 L’idée est de montrer aux visiteurs petits ou grands que l’économie collaborative et ces start-up dont parlent les médias sont une réalité, y compris à la Foire de Lyon…

 Objectif : permettre à chacun de découvrir ce que peut être le parcours d’une entreprise en création et d’une innovation.

 Une expérience qui se veut utile et pédagogique

 Enfin, pouvoir tester en vraie grandeur des produits et des services du futur avant leur arrivée sur le marché, pour en évaluer l’impact et l’intérêt auprès des cibles les  plus variées.

 Tout en étant ludique, cette expérience se veut utile et pédagogique en donnant au public la possibilité d’investir avec de faux billets sur les trente-cinq projets, qui sont tous issus de la région Auvergne Rhône-Alpes : dix sont des applications, les autres, des produits en phase de pré-commercialisation.

 L'objectif est aussi de montrer la variété de cette offre B to C, c’est-à-dire de ces produits ou services grand public qui vont améliorer notre quotidien dans les prochaines années.

 Pour le visiteur, ça permet de se rendre compte comment marche et progresse une start-up, une innovation, le rôle de la levée de fond, du crowdfunding.

 En face, l’entrepreneur peut confronter son produit au public, c’est une sorte de test marché grandeur nature…

 Comme le fait Lyon fait dans tous les espaces d’expérimentation et show room ouvert à tous que sont le Tuba, Smart Electric Lyon, les Fab Labs comme Your Factory…

Cyclik, Chiche et Anona sur le podium

Pendant tout le week-end, le village des start-up installé au cœur même de la Foire de Lyon a rencontré un grand succès auprès du public qui s’est pris au jeu en mettant les faux billets qu’on lui avait confiés pour appuyer les trois projets les plus porteurs à ses yeux.

 C’est Véronique Szkudlarek, directrice de la Foire de Lyon qui a donné le nom des  heureux élus qui ont reçu le plus de mise de fond en faux billet via ce Monopoly des start-up.

 Il s’agit de Cyclik  (fabricant de vélos en bambou sur-mesure) ; Chiche (qui valorise les légumes bio frais ou secs  de façon inattendue) ; et enfin Anona  dans le caritatif (qui permet de soutenir des associations sans sortir d’argent via le visionnage de publicités en ligne).

 Vu la réussite, la directrice de la Foire a aussi tenu à féliciter les  trente-cinq créateurs présents et les animateurs de ce « fair-funding » d’un genre nouveau qui ont su allier pédagogie et jeu pour initier un public peu familier des start-up et de l’innovation.

Marie-Françoise Villard

Publiée le 20 mars 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT