A l'invitation de « 60 000 rebonds », Michel Noir va raconter comment il a su rebondir...

Dominique Largeron

Seule association en France qui accompagne les chefs d'entreprises ayant connu une liquidation judiciaire pour leur remettre le pied à l'étrier, « 60 000 rebonds » organise le mercredi 31 mai une soirée « partage d'expériences » à l'Université Catholique de Lyon, avec notamment comme invité, Michel Noir et des chefs d'entreprises qui ont su rebondir.

A l'invitation de « 60 000 rebonds », Michel Noir va raconter comment il a su rebondir...Guillaume Mulliez, le créateur de "60 000 rebonds"

S'il est un chef d'entreprise qui a su rebondir, c'est bien Michel Noir ! L'ancien ministre et ancien maire de Lyon dont le mandat s'est terminé dans ce qu'il a été convenu à l'époque, d'appeler « l'affaire Noir », liée à son gendre Pierre Botton, est depuis devenu le créateur et un des principaux actionnaires de la société Scientific Brain Training (SBT), spécialisée dans l'entrainement cognitif. Un succès, comme en témoigne le cours de Bourse de cette société.

Michel Noir (Photo DR)

L'ancien maire de Lyon sera l'un des principaux intervenants d'une conférence organisée par « 60 000 rebonds », une association crée par Guillaume Mulliez, Pdg de Dimo Gestion, issu de la fameuse famille d'entrepreneurs nordistes qui s'est donnée pour rôle d'aider justement les chefs d'entreprise ayant connu la liquidation judiciaire, à rebondir.

Il y a 60 000 faillites d'entreprises en moyenne en France chaque année. D'où l'intitulé de l'association.

Répondant à un vrai besoin et seule association de ce type en France, « 60 000 rebonds » ne cesse de s'étendre dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle était implantée à Lyon oû elle emploie deux permanents, à Grenoble, Valence et à Annecy.

Elle s'apprête à ouvrir des bureaux à Bourg-en-Bresse, Saint-Etienne et Clermont-Ferrand.

L'année dernière, l'association a accompagné quatre-vingts entrepreneurs, contre vingt en 2015. L'objectif cette année est de permettre à 150 entrepreneurs de rebondir.

Un vrai savoir-faire dans l'accompagnement

Cette association crée par Guillaume Mulliez a acquis un vrai savoir-faire dans l'accompagnement des chefs d'entreprises qui ont vécu la très douloureuse expérience d'une faillite et la descente aux enfers qui souvent s'ensuit : dépression, divorce, souvent, perte de l'estime de soi, etc.

Cela passe par des réunions où les entrepreneurs qui ont vécu une liquidation échangent entre eux, cala passe aussi par leur suivi par une chef d'entreprise parrain, etc.

Le mode opératoire de « 60 000 rebonds » apparaît avec clarté dans le récit de Catherine Fortier, une entrepreneuse de Corbas dans la banlieue est de Lyon.

Victime d'un gros impayé

Elle avait créé une entreprise de menuiserie, « Zebranos » qui se développait bien jusqu'au jour où un très gros impayé du promoteur immobilier Eric Arnoux, rendu ensuite célèbre par ailleurs suite à ses démêlées avec la justice suisse.

Pour rebondir, chose rare, et grâce à l'aide de l'association, elle a réussi à convaincre le mandataire liquidateur de racheter elle -même son parc de machine lors de la liquidation de sa propre entreprise.

Et ce, forte d'une étude de marché et d'un business plan, montrant que l'entreprise pouvait repartir sur de nouvelle bases. Sous la forme, en l'occurrence d'un nouveau concept baptisé « Mon atelier partagé » qui consiste à louer aux particuliers et surtout aux professionnels auto-entrepreneurs des espace équipés d'outils et de machines-outils, dédiés à la pratique de la menuiserie.

L'adhérent achète des heures ou des journées de location de l'atelier. Si certains outils sont en libre accès, d'autres, pour des raisons de sécurité, nécessitent une formation et une réservation préalable.

Un concept qui a intéressé la Chambre régionale de Métiers avec qui Catherine Fortier a signé un contrat de partenariat.

Un type d'atelier, unique dans la Métropole lyonnaise qui lui a d'ailleurs valu le prix « Etincelle » dans le cadre du concours Lyon Ville de l'Entrepreneuriat, en 2016 qui récompense des projets de création d'entreprise.

Des histoires de rebond similaires à celui-ci, ce Forum programmé le 31 mai, en regorgera...

- « Forum de 60 000 rebonds », partage d'expérience avec Michel Noir, ancien maire de Lyon, Gérard Desmaison, chercheur associé ISEOR/IAE Lyon3 et d'autres entrepreneurs accompagnés par l'association : le mercredi 31 mai à 18 h 30, à l'Université Catholique de Lyon, Campus Saint Paul.



Publiée le 29 mai 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT