A l'occasion de son introduction en Bourse, Mobility Urban annonce son arrivée à Lyon

A l'occasion de son introduction en Bourse, Mobility Urban annonce son arrivée à LyonMagasin Mobility Urban

Déjà présente à Toulouse, Paris et sur le Web, la société Mobility Urban veut ouvrir cinq magasins dans l'Hexagone dont Lyon en avril 2018.

 Mobility Urban est un revendeur de trottinettes électriques et de monocycliques qui est en train de s'introduire en Bourse, sur Euronext, une opération qui devrait se dérouler au printemps.

 L'entreprise compte lever près de 450 000 euros pour poursuivre son développement hexagonal de boutiques en dur, en sus de son site Internet, une stratégie similaire à celle de LDLC, dans les produits électroniques.

 Pour Christophe Bayart, le créateur de « Mobility Urban », près de dix millions de français seraient prêts à abandonner leur voiture pour aller au travail sur des distances de moins de dix kilomètres et en utilisant des e.trottinettes, des hoverboards et autres gyroroues, cette nouvelle mobilité qui se développe dans les ville, à commencer par Lyon.

 « Mobility Urban » entend se développer sur ce nouveau marché en forte croissance.

 La société qui a dépassé en fin d'année dernière le cap des cinq mille clients et compte trois salariés a réalisé un chiffre d'affaires de 695 000 euros l'année dernière dont 45 % sur le Web.

 Son créateur vise les 5 millions d'euros en 2020, en tablant notamment sur son réseau de magasins en dur. Outre Lyon ; il vise à se développer à Marseille, Strasbourg, Lille et Bordeaux.

 La société a sélectionné pour ce faire une quinzaine de marques, en écartant les produits à bas prix. « Mobility Urban » vend aussi des accessoires, comme les casques, les chargeurs, l'éclairage, les sacs, voire même des vêtements ; mais encore des masques anti-pollution...

Publiée le 27 févr. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT