A son tour, La Poste ouvre un (petit) espace de coworking dans la presqu'île lyonnaise

Dominique LargeronA son tour, La Poste ouvre un (petit) espace de coworking dans la presqu'île lyonnaiseL'espace de coworking Nomade situé au sein du bureau de Poste central de la place Antonin Poncet à Lyon

Après la Caisse d'Epargne, le Crédit Agricole et bien d'autres encore, qui n'avait pas encore leur espace de coworking à Lyon, une ville qui rappelons-le en compte déjà une bonne vingtaine ? La Poste. C'est fait.

 La Poste qui au sein de son bureau principal de la place Antonin Poncet dans le deuxième arrondissement de Lyon, bénéficie de beaucoup d'espace, a désormais le sien.

 On est loin des 5 000 m2 proposés par Nexdoor, filiale de Bouygues, par exemple à la Part-Dieu. L'espace est là beaucoup plus restreint.

 Baptisé « Nomade », l'espace de coworking de La Poste bénéficie de bureaux plutôt cosy et se déploie sur une superficie de 90 m2. De quoi rassembler sur ce nouveau site, seize coworkers.

 Le public visé ? « Des professionnels, des entrepreneurs, des travailleurs indépendants habitués ou de passage », expliquent les promoteurs de ce nouvel espace, géré par des postiers.

 Le deuxième après Bordeaux

 Après Bordeaux, ce nouvel espace est le deuxième que La Poste ouvre en France.

 Pour les purs nomades, cet espace est disponible à l’heure, à la demi-journée ou au mois, du lundi au vendredi de 9 h 00 à 19 h 00 ; pour les abonnés : du lundi au samedi de 6 h à minuit.

 On trouve également au sein de cet espace baptisé « Nomade » ces équipements devenus basiques dans ce type de lieu de travail : un salon de rendez-vous, ainsi qu’une salle de réunion pouvant accueillir jusqu’à six personnes.

 La Poste n'a pas oublié l'animation qui va avec : des postiers sont présents pour accueillir et accompagner les entrepreneurs, travailleurs indépendants et particuliers lors de leur séjour au sein du nouvel espace. On y trouve également un « coin cuisine » pour se restaurer et échanger ; des invitations pour des conférences ; des mises en relation. Et assure-t-on du côté de La Poste, «  de la convivialité »...

 Au 1er étage, les coworkers bénéficieront prochainement de quatre salles de conférence.

 Cet ensemble a nécessité un investissement relativement léger par rapport aux sommes qu'ont demandé d'autres espaces beaucoup plus importants : 120 000 euros.

 Tout ceci est bien classique, mais pour mettre en avant son nouvel espace, la Poste a tenu à innover.

 Au sein de « Nomade », on peut « buller »

"L'e-Bulle"

 Les personnes qui travaillent en open space se plaignent en effet quotidiennement des nuisances sonores, du stress, et de la fatigue. Or, pour y remédier, « Leet Design », une start-up basée en Auvergne-Rhône-Alpes a conçu un fauteuil innovant baptisé "e-Bulle".

 On retrouve cet « e-Bulle » au sein de « Nomade : il s'agit du premier poste de travail connecté et immersif à destination des espaces partagés. « e-Bulle » comporte notamment un PC prêt à l'emploi, un écran tactile ainsi qu'un fauteuil ergonomique.

 Selon Gaspard Broustine, son créateur, « il s'agit de procurer un peu de calme et d'intimité aux utilisateurs pour maximiser leur concentration dans des espaces collectifs... »

 Inventée à Vichy, designée à Saint-Etienne, l'« e-Bulle » est déjà produite industriellement dans la région de Bourg-en-Bresse. Il trouve avec « Nomade » un lieu de grand passage qui pourrait bien lui servir de vitrine, bien visible...

Publiée le 10 juin 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT