Dernières infos

Auvergne-Rhône-Alpes : recul du chômage nettement plus sensible que dans l'Hexagone, en février

Auvergne-Rhône-Alpes : recul du chômage nettement plus sensible que dans l'Hexagone, en févrierLes chiffres sur les douze départements d'Auvergne-Rhône-Alpes

Si le chiffre apparaître encore trop faible, il est quatre fois plus important que celui constaté à l'échelon national.

 A fin février 2017, en Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 383 560.

 Ce nombre diminue de 0,4 % sur un mois et de 4 % sur un an.

Ce qui représente une diminution sur la région de 16 130 chômeurs sur un an et de 1 430 sur un mois, l'équivalent du nombre de salariés d'une belle ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire)

A comparer avec l'ensemble de l'Hexagone où ce nombre baisse de –0,1 % seulement sur un mois et de–3,2 % sur un an. 

C'est le Puy-de-Dôme qui connaît la plus forte baisse du chômage en février (- 1,3 %). L'Ain est à – 0,9 %. L'Isère suit derrière (- 0,8 %), la Loire se situe dans la moyenne régionale (-0,4 %).

 Le mauvais élève, le seul département à voir augmenter le nombre de ses chômeurs, est le Rhône (+ 0,5 %)

Reste à savoir pourquoi ce dernier département affiche un tel score, alors que d'ordinaire, il se situe plutôt dans la moyenne régionale...

Publiée le 24 mars 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT