Dernières infos

Avec l'arrivée de Now Coworking dans l'immeuble Citroën à Lyon : le travail participatif s'amplifie et monte en gamme

Dominique Largeron

 Un nouvel espace de coworking vient de  faire irruption à Lyon. De taille : sur... 3 000 m2 et au sein de immeuble emblématique, art-déco, Citroën, baptisé « New Deal ». Ouvert depuis deux mois, il accueille déjà 60 % de son potentiel. On est loin là des premiers espaces quelque peu austères : le coworking monte en gamme...

Avec l'arrivée de Now Coworking dans l'immeuble Citroën à Lyon : le travail participatif s'amplifie et monte en gammePascal Givon et Edouard Laubiès, les deux co-créateurs rouennais de Now Coworking, au 5ème étage de l'immeuble Citroën à Lyon.

A l'origine, espace d'accueil pour travailleur nomade et indépendant, le coworking est en train de devenir un nouveau concept de vie en entreprise non seulement pour start-up, mais aussi pour les TPE ou les PME qui apprécient ses deux apports : la souplesse-l'entreprise peut varier sa superficie en fonction de ses besoins avec une grande facilité-et par les synergies que ce type d'espace a naturellement fonction de développer entre les entreprises accueillies.

 Après voir créé avec succès sur 1 200 m2 leur premier espace de coworking à Nantes, Pascal Givon et Edouard Laubiès, les deux co-créateurs et actionnaires de l'entreprise ont jeté leur dévolu sur Lyon, malgré la forte présence de ce type d'espaces entre Rhône et Saône.

 « Une vraie culture du coworking »

 « Nous avons justement choisi Lyon parce qu'il y existe une vraie culture du coworking », explique Edouard Loubiès. Bien vu.

 Les deux associés ont ouvert il y a deux mois Now Coworking au 5ème étage de l'immeuble art-déco Citroën, superbement rénové, mais dont les loyers ne sont pas particulièrement bon marchés.

 Un Espace de coworking plutôt haut de gamme au décor particulièrement soigné, accueillant seulement une cinquantaine de travailleurs nomades, mais -surtout des TPE et des PME dont certaines de plusieurs dizaines de salariés installés dans des bureaux fermés. On y trouve ainsi par exemple la filiale lyonnaise d'Ubereats qui rassemble une dizaine de personnes.

 Originalité qui devrait être payante sur le plan de la notoriété  : un bureau-mezzanine a été gracieusement offertes aux faiseurs d'opinion ou « influenceurs », en l'occurrence des blogueurs, tels le célèbre site « Presse Citron ».

 Mais surtout, Now Coworking a été conçu pour démultiplier « l'effet cafétéria » qui faisait florès au siècle dernier. Près de la moitié des 3 000 m2 est constitué d'espaces collectifs : un amphithéâtre, une salle de cinéma, une cuisine, une salle de sport, etc.

 Un investissement de deux millions d'euros

 Bingo : les deux Nantais à l'origine de cet espace dans lequel ils ont tout de même investi 2 millions d'euros voient leur intuition récompensée.

 Manifestement un tel espace n'était pas superfétatoire à Lyon : deux mois après son ouverture, il accueille déjà 60 % de son potentiel.

 Selon ses deux créateurs, près de trois cents personnes peuvent travailler au même moment sur les différents plateaux, près de 800 sur un mois, au total si l'on prend en compte les travailleurs nomades présents de manière irrégulière, leur présence variant de quelques heures à quelques jours…

Une « appli » maison pour multiplier les collaborations entre entreprises

 Pourquoi un tel succès ? Probablement parce que le nouveau venu s'adresse à un nouveau segment de clientèle pour ce type d'espace ; mais à tarif proche du coworking basique : 210 euros par mois pour un travailleur indépendant en espace ouvert ; 350 euros/mois par place dans les bureaux fermés.

 Intéressant pour les entreprises qui ont des projets de développement et qui ne veulent pas se coltiner avec des problèmes d'immobilier et d'intendance. Avec en sus la possibilité de réaliser rapidement aussi du business en interne avec les autres occupants.

 Pour ce faire, Now Coworking a conçu une application maison qui permet à tous les co-workers d'échanger, de chercher des compétences, des formations, ou de proposer du business ou des marchés. Une nouvelle forme de réseau d'entreprise, interne cette fois qui ne demande ensuite qu'à se greffer sur les autres espaces de coworking que les co-créateurs de Now Coworking prévoient de développer dans toute la France : dix au total.

 Les prochains : à Marseille, Bordeaux, Lille notamment et sans doute, d'ici deux ans, vu l'amorce de succès constatée, probablement un deuxième à Lyon, assurent les heureux créateurs de Now Coworking, encore étonnés de la rapidité du remplissage de leur espace pourtant plutôt haut-de-gamme...

Publiée le 06 févr. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT