Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

CPAM, Urssaf, RSA, CAF : doublement des fraudes détectées dans le Rhône en 2012 

Dominique Largeron

Huit millions en 2011, quinze millions en 2012. L'Etat a mis du temps à réagir contre la fraude, tant en direction de la Sécu, du RSA, de la caisse d'allocation familiale, ou du travail illégal, mais le mécanisme semble désormais enclenché. Création d'un comité opérationnel départemental de lutte anti-fraude, recoupements de fichiers informatiques, équipes anti-fraudes étoffées : les résultats se lisent désormais sur le terrain. Les redressements ont doublé en un an.

CPAM, Urssaf, RSA, CAF : doublement des fraudes détectées dans le Rhône en 2012 

ll est de plus en plus difficile pour les professionnels de frauder la Sécu. Souvenez-vous, l'année dernière, une infirmière libérale avait écopé, en novembre 2012, à l'issue d'un procès au tribunal correctionnel de Lyon de dix mois de prison ferme pour avoir escroqué la Sécurité sociale pendant deux ans, pour un préjudice estimé à 300 000 euros. Le tout assorti d'une interdiction définitive d'exercer en tant qu'infirmière en libéral.

Il est vrai que ladite infirmière n'y était pas allé de main morte. Elle avait facturé à la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) et à la caisse de la SNCF l'équivalent de 28 heures de travail non-stop par jour, en 2009 et 2010 ! Lors de ses remplacements dans des cabinets, elle récupérait des coordonnées de patients et facturait des prestations pour des assurés qu'elle n'avait jamais rencontrés.

Peu auparavant, à Lyon, toujours, une autre infirmière libérale avait été condamnée à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour avoir escroqué depuis 2008 la CPAM du Rhône pour un montant estimé à plus de 700 000 euros !

En 2 ans, une multiplication par dix des détections à la CPAM

Si ces affaires se révèlent de plus en plus nombreuses devant les tribunaux, la raison est simple : peu efficace jusqu'à présent, l'Etat a pris, depuis l'année 2010, la lutte contre la fraude au sérieux.

Cette année là, a été créé un Comité opérationnel départemental de lutte anti-fraude (le Codaf) qui regroupe tous les services concernés. Les fichiers informatiques sont recoupés, les informations échangées entre services, les équipes anti-fraudes étoffées.

Le résultat ne s'est pas fait attendre. L'argent dû à ces fraudes et recouvré a doublé l'année dernière, passant de 8 millions à 15 millions d'euros.

En tête des sommes recouvrées, l'Urssaf qui a pu récupérer 9,34 millions d'euros. Il s'agit essentiellement de travail illégal : des travailleurs non déclarés détectés lors de 967 opérations de contrôles, un quasi-doublement !

En deuxième position de l'efficacité des actions anti-fraudes, on trouve la Sécurité sociale. En 2012, le montant des fraudes dénoncées au parquet par la CPAM s'est élevé à 3 millions d'euros, soit un doublement de l'activité par rapport à 2011. Si on prend en compte les deux dernières années, on constate une multiplication par dix : 300 000 euros de fraudes détectées en 2010 contre 3 millions en 2012.

Deux sources ont permis ce bon résultat, selon le directeur de la CPAM de Lyon : « Les signalements opérés au sein même des services, mais aussi des dénonciations d'assurés qui constatent des actes facturés, mais non réalisés. »

La Caisse d'allocations familiales (CAF) n'est pas, non plus, exempte de fraudes : 2 380 000 euros détectés l'année dernière, soit là encore, un quasi-doublement.

Au dernier rang des sommes recouvrées: le RSA (Revenu de solidarité active) : 871 000 euros ont été dénoncés l'année dernière par le Conseil général du Rhône qui gère ce RSA, soit une hausse sur un an de 37 %.

Selon Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, préfet délégué pour la défense et la sécurité, cette lutte sera encore renforcée en 2013. En fonction des résultats constatés l'année denière, cette lutte anti-fraude sera encore plus ciblée.

Les professions dans le collimateur en 2013

Un certain nombre de professions doivent s'attendre à des contrôles renforcés cette année en matière de travail illégal : la viticulture et pas seulement le Beaujolais où sur vingt contrôles ciblés pour travail illégal, douze ont donné des résultats (sur 1 147 travailleurs contrôlés, 140 n'étaient pas déclarés), le BTP, l'hôtellerie et la restauration, ainsi que le spectacle vivant.

Pour ce dernier, il s'agit de lutter contre certaines dérives du statut des intermittents du spectacle, un régime qui perd un milliard d'euros pas an, actuellement.

Pour les autres types de fraudes, seront aussi particulièrement visés : le commerce clandestin de métaux et celles concernant les entreprises qui se trouvent dans les franchises urbaines.

Pour le préfet délégué à la sécurité : « Il ne faut pas croire que l'Etat veuille faire obligatoirement du chiffre. Nous souhaitons surtout que la multiplication de procés intentés et gagnés, les sanctions administratives, aient une vertu préventive ! »

Photo (DL)-Les animateurs du Codaf (Comité opérationnel départemental de lutte anti-fraude) : Marc Cimamonti, procureur de la République de Lyon, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, préfet délégué pour la défense et la sécurité et Olivier Etienne, procureur de la République de Villefranche-sur-Saône.



Publiée le 24 mars 2013 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 25 mars 2013
Figure dans les rubriques
L'article du jour
URSSAF, charges sociales
Contrôle fiscal, fraude fiscale
Rhône
Commentaires
combattre la fraude fiscale[ 29/03/13 - Stephan COLLINS ]

La Cour des Comptes n'avait t-elle pas publié récemment une estimation globale de €60 milliards en matière d'évasion fiscale en 2012 (voire même €80 milliards)? Je ne comprends pas comment elle réussit à chiffrer cette somme alors que les autorités ne semblent pas réussir à la récupérer. Pourtant, par cette seule voie, le déficit publique de la France serait comblé et la réduction des taxes pourrait enfin se réaliser. Un rêve pas si fou que ça!

calculez le total ![ 26/03/13 - Eva DORESSAMY ]

15 millions d'euros de fraude pour le seul département du Rhône ! Multiplié par les 99 départements français, le chiffre donne le vertige ! Et pendant ce temps, on se demand"e comme boucher le trou de la Sécu !



HAUT