Dernières infos

Deux nouveaux « Hostels » à Lyon : le Ho36 à la Guillotière et le Away and Coffee Shop à la Croix Rousse

Deux nouveaux « Hostels » à Lyon : le Ho36 à la Guillotière et le Away and Coffee Shop à la Croix RousseLa coffee shop du "Away Hostel" et chambre-dortoir du "Ho 36"

Ils arrivent beaucoup plus discrètement que les gros paquebots hôteliers, mais dans une discrétion toute lyonnaise, ils font leur chemin au sein de la Métropole.

 Il s'agit des « hostels », ce mélange extrêmement tendance d’auberge de jeunesse et d’hôtel classique.

 Au-delà de l’offre d’hébergement, ces « hostels » dont le charme est l'originalité et l'innovation, sont aussi devenus de véritables lieux de vie ouverts aux voyageurs et aux Lyonnais eux-mêmes.

 Parmi les derniers arrivants lyonnais, le « Ho36 » et le « Away Hostel & Coffee Shop », attirent des visiteurs du monde entier venus à la découverte de Lyon.

 Trente lofts supplémentaires, ouverts récemment

 Situé au cœur du quartier populaire de la Guillotière et ouvert depuis la fin de l'année dernière, le « Ho36 » propose ainsi des chambres privatives et des dortoirs au style contemporain (à partir de 22 euros en chambre commune. Chambre privative de 30 m2, à partir de 79 euros).

 Il offre au total 117 lits, auxquels il faut rajouter 30 lofts récemment ouverts en face de l'hôtel, rue Montesquieu dans le 7ème arrondissement de Lyon. Une forme de montée en gamme, donc pour cet établissement.

 Il dispose d’un café-restaurant locavore avec des produits fournis par les commerçants du quartier avec du 100 % fait maison. Il est ouvert tous les jours.

Des "lits cabanes"

 De son coté, aux pieds de la Croix Rousse, le « Away Hostel & Coffee Shop » dispose depuis l'année dernière, lui, de chambres privatives premium, design et cosy, mêlant architecture lyonnaise traditionnelle et mobilier moderne. Au total : 118 couchages.

 On y trouve aussi des dortoirs et même des « lits cabanes » ! (lits en chambre partagée à partir de 20 euros, chambre privatisée à partir de 65 euros).

 Les espaces communs ont été imaginés comme de vrais lieux d'échanges et un coffee shop offrant environ 35 couverts propose toute la journée des plats faits maison à base de produits frais et locaux, d'où son appellation.

 La liste des « hostels » ouvrant à Lyon devrait continuer à s'allonger : d'autres projets sont annoncés...

Publiée le 22 mai 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT