Dernières infos

Dix-sept nouveaux " Bib Gourmands " en Auvergne-Rhône-Alpes, mais aucun à Lyon

Le « Bol d'air » à Dardilly dans l'ouest lyonnais est le seul restaurant de la Métropole lyonnaise à accéder au statut de Bib Gourmand Michelin, pas un seul nouveau cette année à Lyon.

Dix-sept nouveaux " Bib Gourmands " en Auvergne-Rhône-Alpes, mais aucun à Lyon

Ces restaurants sont très prisés des clients car ils récompensent les coups de cœur des inspecteurs pour leur très bon rapport qualité prix : pour être sélectionnés Bib, ces établissements doivent en effet proposer un menu (entrée, plat, dessert) au prix maximum de 32 euros en région, et de 36 euros à Paris.

Ainsi, la région Auvergne / Rhône-Alpes compte 116 Bib Gourmand dont 17 nouvelles adresses que l’on découvre dans le guide « Bonnes Petites Tables 2017 » : six nouvelles tables en Auvergne et onze en Rhône-Alpes.

« Cette sélection confirme le développement des tables conviviales, où il fait bon déguster un repas entre amis. Nous constatons un intérêt grandissant de la part des chefs pour une cuisine plus simple qui remet le partage et la convivialité au centre des repas. L’attrait des gastronomes pour ces petites tables de qualité ne cesse de croître », constate Michael Ellis, le directeur international des guides Michelin.

Si aucun nouveau restaurant lyonnais y figure, la Métropole compte un Bib de plus : « le bol d'air » à Dardilly dans l'ouest lyonnais.

 « Dans cette jolie bâtisse de tradition, installée face à la mairie, le chef travaille de beaux produits frais en fonction du marché, déclinant sans complexe une cuisine canaille comme on l'aime, goûteuse et généreuse. Et l'hiver, en bon Chaurien, c'est le cassoulet de Castelnaudary qu'il ajoute à sa carte... Fameux », décrit l'inspecteur du Michelin. A noter d'ailleurs que ce Bib propose un menu à 20 euros.

Trois "Bib" à Saint-Bonnet-le-Froid, 300 habitants !

 Parmi les autres tables récompensées figure " le Bo SmØrrebrØd " dans la capitale auvergnate qui promet de rythmer la vie gastronomique clermontoise. Ici la modernité est partout, à travers la décoration scandinave mais avant tout dans la cuisine. Elle met en avant des produits de saisons savoureux, déclinés en petites assiettes à partager.

 En parcourant la région, le guide vous invite aussi à vous installer à la table de la Ferme Saint-Sébastien à Charroux dans l'Allier. Cette ferme typiquement bourbonnaise cache une délicieuse bonbonnière aux tons pastel. La chef Valérie Saignie compose une cuisine de terroir dans un esprit actuel et gourmand.

A noter enfin que la petite commune de Saint-Bonnet-le-Froid en Haute-Loire, en lisière de Rhône-Alpes (300 habitants), là où officie Régis Marcon le chef trois fois étoilé, on compte pas moins de trois Bib ! Il s'agit d' « André Chatelard », du « Bistrot la Coulemelle » et du « Fort du Pré »... Un record.

 
   
   
Publiée le 08 mars 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT