Produits & Services
Confiture de luxe BRUNETON, mets et confitures pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineMeubles sur mesures toutes essences de bois pour professionnelsCoffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC ConseilSurveillance de rentabilité pour PME, aide, conseil et outil logicielSuivre sa rentabilité au jour le jourTransmettre son patrimoine, conseils et aide à la transmission patrimonialeTransmission de patrimoine : donation ou succession ? Comment bien préparer sa retraite, conseils et aides à la constitutionBien préparer sa retraite - anticipation, conseils et constitutionOptimiser ses charges immobilières, foncières - surévaluation taxesOptimisez vos taxes immobilières d'entreprise
Dernières infos

Eliminé de la Ligue Europa, l'OL fait un bond de 18 ans en arrière

Dominique Largeron

Le Club lyonnais a été éliminé de la Ligue Europe par la modeste équipe roumaine de l'Astra Giurgiu. Avec à la clef des conséquences non seulement au niveau sportif, mais aussi économiques qui ne pouvaient tomber plus mal, la fin 2015 devant être marquée par l'inauguration du Grand Stade de Décines. Plusieurs millions d'euros de budget de droits TV devraient manquer cette saison...

Eliminé de la Ligue Europa, l'OL fait un bond de 18 ans en arrièreLa déception de Danic à l'issue du match qui a donné un coup d'arrêt aux ambitions européennes de l'OL.(photo AFP).

Nos confrères du journal sportif l'Equipe qui ont souvent le sens de la formule estiment que « l'OL se dirige vers le Grand Stade en espadrille »...

 Cruel, certes, mais le trop faible score réalisé jeudi 28 août,  par l'OL face à l'équipe roumaine de l'Astra Giurgiu ne lui a pas permis d'être qualifié dès les barrages de la Ligue Europe. Un véritable séisme pour l'Olympique Lyonnais.

 Pour la première fois depuis dix-huit ans, le Club de foot dirigé par Jean-Michel Aulas ne participera, ni à la grande (Champion's Ligue), ni à la petite (Europa Ligue) compétition mettant en lice les meilleurs clubs européens.

 On pouvait trouver meilleure entrée en matière pour une saison qui devrait déboucher sur l'inauguration du Grand Stade, toujours prévue pour la fin de l'année 2015 !

 Violent retour sur terre

 En signant un retour violent sur terre, en Roumanie, le club de Jean-Michel Aulas a touché  les limites de sa politique de formation et de restriction des coûts, axé sur la cession des joueurs les plus cotés pour les remplacer par des jeunes inexpérimentés pour la plupart issus d'un centre de formation pourtant à la forte réputation (*).

 Depuis l’exercice 1997-1998, le club lyonnais a toujours été présent sur la scène européenne.

 Après un parcours chaque année meilleur en Champion's League, la balance s’est inversée.

 Habitué à évoluer avec le gratin européen, l’OL avait subi un premier affront lors de l’édition 2011-2012 en se faisant battre par les Chypriotes de l'Apoel Nicosie.

 Ce n'était pas un simple accident de parcours, mais le début de l'inversion de la courbe qui l'amène cette saison à être éjecté des compétitions européennes.

L’OL a progressivement changé de catégorie. Il n’est pas parvenu à rester un poids lourd européen. Mais jusqu’à jeudi soir, il s’était malgré tout maintenu à un certain rang. En s’inclinant face aux modestes Roumains de l’Astra Giurgiu, l’OL a renoué avec un passé où il n’était sûr de rien.

 Mauvaise nouvelle sur le plan économique

 La fin d’une époque, mais aussi une mauvaise nouvelle sur le plan économique.

 Même si elle n'est pas aussi juteuse, en termes de droits télévisuels, la Ligue Europa se traduit par des espèces sonnantes et trébuchantes.

 Lors de l'exercice 2013/2014 publié le 17 juillet dernier, les droits marketings et TV avaient pourtant retrouvé des couleurs : + 9,1 %, soit 56,2 millions d'euros, soit encore une augmentation de 4,5 millions pour un budget de 120 millions d'euros.

 Cette progression a peu de chance d'être réitérée lors de la saison en cours. Les droits TV devraient à nouveau piquer du nez.

 L'OL se félicite d'avoir augmenté la saison dernière, le nombre de spectateurs, amenant une hausse du chiffre d'affaires de la billetterie : + 5,7 % à 13 millions d'euros. Là encore, il sera difficile avec moins de matches au programme de rééditer cette performance.

 Un recul de 55 % des droits de cession des joueurs

 L'exercice 2014/2015 s'annonce donc sombre, d'autant que le moteur économique du Club lyonnaise, la cession de joueurs s'est tarie : - 55 % à 16 millions d'euros lors de la dernière saison ! Seuls trois joueurs ont été transférés (Bastos, Lisandro et Monzon), contre sept lors du précédent exercice.

 Le chiffre d'affaires 2013/2014 du Club a en conséquence plongé de 12,4 %. La chute devrait encore perdurer cette saison. A moins d'un bon parcours en Championnat de France. Mais le Club n'en prend pas actuellement le chemin...

 L'exploitation du Grand Stade qui devrait selon Jean-Michel Aulas remuscler les finances du Club sera-t-elle suffisante pour inverser la courbe d'un parcours fait désormais de déception sportive et d'un budget qui se rétrécit d'année en année ?

 Il faudrait l'espérer. En tout cas, avec ce départ calamiteux, la saison 2014/2015 en cours s'annonce difficile et douloureuse.

 La Bourse, malgré tout veut encore y croire. Malgré cette déconvenue, le cours de l'action OL Groupe n'a pas bougé d'un iota. Il reste en hausse de près de 13 % à 2,40 euros, depuis le 1er janvier...

 (*) Le centre de formation de l'OL a été classé 1er Centre de formation français par la Commission nationale paritaire de la convention collective nationale des métiers du Football.

Publiée le 29 août 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT