Dernières infos

Eurexpo s'agrandit de 9000 m2

Le site de Lyon Eurexpo va connaître une nouvelle extension dotée d'une entrée indépendante lui permettant d'accompagner la croissance de ses salons poids-lourds : le Sirha, Pollutec et Equita Lyon. Un investissement de 23,5 millions d'euros

Eurexpo s'agrandit de 9000 m2L'extension, en jaune.

 Après le réaménagement du hall d'accueil rebaptisé du nom de Paul Bocuse, Lyon-Eurexpo poursuit sa politique d'agrandissement et de modernisation.

 Des travaux vont être engagés en 2014 permettant au Hall 2 de s'agrandir de près de 9 000 m2 supplémentaires.

 Cette extension bénéficiera dʼune entrée indépendante à proximité de lʼarrêt du Tram T5 et dʼun parking dédié pour les visiteurs et les exposants. Ce nouveau projet de construction qui a été confié à lʼarchitecte AIA Architectures, portera à près de 130 000 m2 la surface couverte dʼEurexpo.

 Comme sur lʼaile droite du parc, cette extension formera avec les halls 1 et 2 existants une surface dʼexposition rectangulaire de près de 30 000 m2, modulable grâce à des cloisons mobiles, et qui correspond, semble-t-il, aux besoins des organisateurs de salons.

 Cette nouvelle extension permettra à Eurexpo Lyon dʼaccompagner la croissance de ses salons poids-lourds, comme le Sirha, Equitaʼ Lyon, Pollutec, mais aussi dʼaccueillir de nouveaux événements sur les périodes de forte activité.

 En effet, en 2015, le Sirha aura besoin de surfaces dʼexpositions complémentaires pour optimiser sa croissance. Idem, à l'horizon 2016/2020, pour répondre à la croissance des salons Pollutec, Equitaʼ Lyon et de la Foire de Lyon.

 Cette extension devrait aussi permettre lors de fortes périodes de co- activités (de septembre à décembre et de février à avril), d'accueillir jusquʼà cinq ou six salons simultanément, dont certains en développement, ont besoin de surfaces dʼexpositions complémentaires pour continuer à grandir à Lyon.

Un congrès de 20 000 participants

 Enfin, Lyon-Eurexpo s'adapte à des perspectives qui semblent encourageantes : en 2014, le parc des expositions accueillera entre autres les finales de la Coupe du Monde FEI Jumping et Dressage et le Congrès de lʼUnion Sociale pour lʼHabitat qui devrait drainer 20 000 participants.

 Enfin, en 2016, selon la SEPEL « de nouvelles conquêtes et/ou développements sont attendus grâce au positionnement dʼEurexpo Lyon comme un véritable challenger de Paris pour les salons professionnels, en accueillant un nombre croissant de salons qui ont leur édition nationale de référence uniquement à Lyon : cʼest le cas aujourdʼhui de Sirha, Pollutec, Solutrans, Piscine, Sadecc, CT- CO-Cprint, Sport Achat, Forum international de la plasturgie, Interoute... soit quatorze salons de référence au total contre sept en 2007. »

 Montant de lʼinvestissement : 23,5 millions d'euros HT. Il est financé par le COFIL, le Comité de la Foire de Lyon qui est une association régie par la loi 1901, créée en 1915.

 Elle est propriétaire des terrains et des bâtiments d’Eurexpo Lyon, dont elle a été le maître d’ouvrage en 1982.

 Les membres du COFIL sont le Conseil Régional Rhône-­‐Alpes, le Conseil Général du Rhône, la Communauté Urbaine de Lyon, la Ville de Lyon, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon, ainsi que des syndicats et des associations professionnelles.

 Depuis 1983, le COFIL a confié le bail du parc Eurexpo à la SEPEL dont 53 % du capital est détenu par la CCI de Lyon et 47 % par le groupe lyonnais d'événementiel GL Events.

Publiée le 18 janv. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT