Dernières infos

Forte hausse de 1,5 % du chômage en Rhône-Alpes en décembre, soit + 5,3 % sur un an

On savait qu'ils seraient mauvais : ils le sont effectivement. Les chiffre du chômage en décembre 2011 culminent à + 1,5 % sur un mois, après huit mois consécutifs de hausse, ce qui porte sur un an la croissance régionale du chômage à + 5,3 %. Les deux Savoies figurent parmi les départements les plus touchés, l'Ain, l'Ardèche et le Rhône souffrent moins. Sur un an, ce sont les chômeurs de plus de 50 ans qui augmentent le plus : + 14 % !

 Forte hausse  de 1,5 % du chômage en Rhône-Alpes en décembre, soit + 5,3 % sur un an

Rhône-Alpes a connu en décembre près de 4 000 chômeurs de plus (très précisément 3 969), ce qui porte à fin décembre 2011 le nombre de demandeurs d'emplois à 263 150. Sur un an, la hausse s'établit à + 5,3 %. Assurément un très mauvais résultat, similaire à la hausse constatée au plan national.

Evidemment, il s'agit d'une moyenne régionale avec des situations différentes selon les départements. Il existe une forte amplitude entre l'Ardèche (+ 0,7 %) et la Haute-Savoie ( + 2,9 %). Entre les deux : l'Ain (+ 1,1 %), la Drôme (+ 1,7 %), l'Isère (+ 1,6 %), la Loire (+ 1,6 %), le Rhône (+ 1,1 %) et la Savoie (+ 1,7 %).

Le nombre des demandeurs d'emploi augmente un peu moins chez les hommes en décembre (1,4 % et + 4 % sur un an) que chez les femmes (+1,6 % et + 6,7 % sur un an).

Si le nombre des demandeurs d'emploi de moins de vingt-cinq ans augmente, lui, de 1,6 % (+ 3,3 % sur un an), le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans croît de 1,3 % (+ 3,3 % sur un an), mais surtout le nombre de chômeurs de cinquante ans et plus croît de 2,1 %, ce qui fait une hausse de 14 % sur un an !

Au cours des trois derniers mois de l'année, la quasi-totalité des motifs d'inscription sont en augmentation : aussi bien les fins de contrat à durée déterminée (+ 6,7 %), que les fins de mission d'intérim (+ 4,1 %), ou encore les licenciements économiques qui sont en forte hausse (+ 21,5 %).

Il faut y ajouter les autres licenciements (+ 1,3 %), les démissions (+ 7,9 %), les reprises d'activité (+ 18,8 %), et les autres cas : + 2,2 %. En revanche, tout petit rayon de soleil dans cette sombre situation, les premières inscriptions à Pôle Emploi sont en diminution dans la région : - 3,3 %.

Parallèlement, les offres d'emploi collectées par Pôle emploi augmentent en Rhône-Alpes de 4,9 % au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents (+ 2,7 % au regard des mêmes trois mois de l’année précédente).

Commentaire du Préfet de région, Jean-François Carenco, à la vue de ces chiffres : «  Avec cette augmentation de 1,5 % en Rhône-Alpes (en catégorie A) et surtout huit mois consécutifs de hausse, nul ne peut se réjouir. »

Assurément.

Publiée le 25 janv. 2012 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
News


HAUT