Dernières infos

Grand Lyon : impressionnant plongeon du commerce en mai

Le chiffre d'affaires du commerce en mai a connu un recul record : - 6,4 %. Le temps exécrable et un décalage calendaire expliquent cette très mauvaise performance, l'une des pires jamais enregistrées.

La loi de Murphy, dite de l'emmerdement maximum : les commerçants du Grand Lyon l'ont rencontrée en mai dernier.

 Dans une conjoncture déjà défavorable, les responsables de commerces de moins de 400 m2 de l'agglomération lyonnaise ont non seulement souffert du décalage de la seconde semaine des vacances de Pâques au début du mois de mai, mais ont aussi été les victimes d'un tems exécrable : froid et pluvieux.

 Résultat de tous ces paramètres : un recul de leurs chiffres d'affaires de 6,4 %. Du jamais vu depuis que la CCI de Lyon est à l'origine de ces statistiques

Ainsi, une majorité de commerçants déclare un chiffre d'affaires en baisse (62 %) alors qu’ils ne sont que 38 % à déclarer un CA en hausse.

Les ventes de crèmes solaires ont été proches de zéro : le secteur santé-beauté enregistre le plus fort plongeon avec -14,4 %. L’équipement de la personne est également en baisse de 11,8%.  L’équipement de la maison recule, de son côté, de 9,8 %.

Enfin, si le secteur culture-loisirs connaît la plus faible baisse avec – 2,1 %, seul le secteur de l’alimentaire se maintient à un niveau supérieur à mai 2012 avec une hausse de 1,7 %.

Un rattrapage s'est-il déroulé en juin au cours duquel ont régné de meileures conditions climatiques ? On le saura bien bientôt. A suivre...



Publiée le 12 juil. 2013 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour


HAUT