Dernières infos

Guide Michelin 2016: Rhône-Alpes sort ses numéros gagnants

Pascal AuclairGuide Michelin 2016: Rhône-Alpes sort ses numéros gagnantsJean-Alexandre Aouaratta devant le château de Bagnols dans le Beaujolais.

Beaucoup d’étoiles et deux numéros gagnants. Les joueurs de l’Euromillions n’ont pas été dépaysés, cette année, en découvrant le palmarès du Guide Michelin 2016, avec notamment l’avènement du 1920, à Megève et du 1217 à Bagnols.

 Parmi les "stars" de cet excellent millésime figure donc Julien Gatillon qui se voit attribuer une seconde étoile dans les cuisines du 1920, la table du prestigieux Chalet du Mont-d'Arbois, à Megève.

 

Julien Gatillon

"Cette deuxième étoile vient récompenser le travail quotidien mené depuis 4 ans avec mes équipes en cuisine comme dans la salle dirigée par Olivier Alglave. Nous avons affiné chaque petit détail, de la structure des plats au service où nous travaillons beaucoup la découpe au guéridon. Pour chaque plat à la carte, nous nous efforçons d'apporter la petite note qui vient sublimer le produit. Une cuisson et un assaisonnement justes, un dressage créatif... Tous ces détails viennent raconter une belle histoire qui, je l'espère, marque nos clients", a déclaré Julien Gatillon, en apprenant la (bonne) nouvelle. 


 De son côté,
 Jean-Claude Lavorel, propriétaire du Château de Bagnols, a fait sauter les bouchons de champagne après l’obtention de la première étoile de son jeune et talentueux protégé, Jean-Alexandre Ouaratta, aux commandes de son restaurant gastronomique, le 1217.

 Le Chef Espoir aux Trophées de la Gastronomie et des vins 2015 se voit décerner sa première étoile Michelin à seulement 35 ans.


 « Je ne réalise pas encore, c’est un rêve d’enfant et la concrétisation de 18 années de travail. Cette étoile, je la dédie à ma maman, elle m’a toujours soutenu et m’a transmis cette passion pour la cuisine. Je tiens à remercier mon équipe à qui j’essaye de transmettre le goût du travail bien fait, la rigueur, la précision et ma définition de la cuisine. Je remercie aussi tous les Chefs avec lesquels j’ai eu la chance de travailler, notamment Christian Lherm, Marcel Ravin, Paul Bocuse et particulièrement Yannick Alleno qui m’a le plus influencé. »


 Parmi les autres jeunes étoilés lyonnais de l'édition 2016 du Guide Rouge figurent aussi Gaëtan Gentil (PRaiRial), dans la Presqu'île, et Younghoon Lee, ancien élève de l'Institut Bocuse révélé au piano du Passe-temps, dans le sixième arrondissement.

Pascal Auclair

Publiée le 28 févr. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT