Dernières infos

Hop ! qui assurait deux vols quotidiens stoppe sa liaison aérienne Lyon-Clermont

La région Rhône-Alpes a beau s'être mariée récemment avec l'Auvergne, elle ne bénéficiera plus d'une liaison aérienne qui était assurée par Hop !, la filiale d'Air France, reliant les deux métropoles régionales. Trop courte (200 km), elle était concurrencée par le route, le train et les bus Macron.

Hop ! qui assurait deux vols quotidiens stoppe sa liaison aérienne Lyon-Clermont

Cela faisait quelque semaines que le bruit de la suppression courait. C'est fait. Invoquant une rentabilité insuffisante, la compagnie low cost d'Air France, Hop ! a confirmé la suppression de la liaison Clermont-Lyon ; et ce, à partir du 6 février.

 Hop ! assurait deux vols quotidiens, du lundi au vendredi.

A l'automne, la rotation du week-end avait déjà été supprimée.

Cet arrêt pur et simple de la ligne reliant les deux métropoles régionales a été annoncé mercredi aux délégués syndicaux du personnel de l'aéroport de Clermont-Ferrand

« Selon les chiffres communiqués en comité d'entreprise, la liaison affichait pourtant un taux de remplissage de 68 % », précise Frédéric Chauvelot, délégué syndical CFDT, interrogé par notre confrère La Montagne, qui pointe aussi l'impact sur les lignes en correspondance sur le hub lyonnais.


 « Cette suppression a été prise suite à l'analyse des résultats de la ligne des trois dernières années », indique la direction de Hop ! qui met en avant le taux de remplissage pour 2016, « autour de 55 % », à comparer avec celui de 68 % avancé par les représentants du personnel de l'aéroport Clermont-Auvergne. 

« Sur cette distance de moins de 200 km, l'avion fait face à la forte concurrence des autres modes de transport tels que le train, la voiture, le covoiturage ou encore le car », reconnaît-on chez Hop !

Publiée le 05 janv. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT