Dernières infos

Hôtellerie lyonnaise : du mieux en avril

Si les trois premiers mois de l'année 2014 se sont révélés mauvais , voire très mauvais, en termes de fréquentation et de revenus par chambre, le mois d'avril a marqué une embellie.



Hôtellerie lyonnaise : du mieux en avrilLa future tour jumelle de la Part-Dieu, baptisée « Two Lyon » qui devrait accueillir à l'horizon 2018 deux hôtels quatre étoiles à la place des deux établissements actuels du site.

 La dernière newsletter de Lyon-entreprises illustrait les difficultés rencontrées depuis le début de l'année par les hôteliers de l'agglomération lyonnaise confrontés par ailleurs à l'ouverture en nombre de nouveaux établissements avec une offre de chambres prévue pour augmenter cette année de 2,6 %.

Après un premier trimestre difficile, la situation s'est améliorée en avril , selon les statistiques récoltées auprès des professionnels par la CCI de Lyon.

L'explication tient à la multiplication d'événements qui ont drainé les touristes, à l'instar de la tenue à Lyon- Eurexpo de la Coupe du monde de jumping et de dressage du 17 au 21 avril.

Ainsi, pendant les différents week-ends du mois d’avril, la fréquentation a augmenté de 11,7 %, permettant aux hôteliers du Grand Lyon d’afficher un taux d’occupation supérieur à 55 %.

Le festival Quais du Polar (4-6 avril) et Lyon Urban Trail (13 avril) ont également contribué à cette progression.

L’activité « affaires’ »a également été boostée par le salon Medtec (du 9 au 10 avril), qui a permis aux hôteliers proches de Lyon-Eurexpo de faire le plein. L’année dernière, ce salon avait eu lieu en mai.

Toutes les catégories affichent néanmoins des disparités en termes de revenu par chambre( RevPAR).

Les hôtels haut de gamme enregistrent une augmentation de 7,4 %, impacté par la Coupe du monde de jumping qui a accueilli une clientèle internationale qui fréquente essentiellement ce type d’établissement.

Le RevPAR des hôtels économiques est également en hausse alors qu’il est en baisse pour les hôtels super-économiques et moyens de gamme, respectivement de -2,6 % et -2,8 %.

Si les taux d’occupation sont globalement en hausse – à l’exception de la catégorie super-économique qui voit sa fréquentation chuter de -1,1% - les prix moyens sont en baisse sur l’ensemble des catégories.

Ainsi, malgré une baisse des prix de 1,9 %, le revenu par chambre (RevPar) moyen, toutes catégories confondues est en hausse de 2 % en avril.

Publiée le 06 juin 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT