Dernières infos

Intelligence économique : la CCI de Lyon met en place une structure spécifique pour les PME



Dominique Largeron

« Nous ne sommes pas là dans l'espionnage, mais dans l'information sensible stratégique légale, pas toujours facile d'accès ». Pourquoi les PME n'auraient-elles aussi pas droit à pratiquer l'intelligence économique ? Disposant déjà d'une structure dédiée, destinée à sensibiliser les chefs d'entreprises dans ce domaine, la CCI de Lyon a décidé d'aller plus loin en accompagnant des PME dans leur recherche de renseignements économiques. Il s'agit d'une opération pilote, menée en partenariat avec le Grand Lyon et le Conseil régional qui pourrait bien, si elle se révèle positive, essaimer dans d'autres départements.

Intelligence économique : la CCI de Lyon met en place une structure spécifique pour les PME

Les spécialistes l'appellent « le renseignement économique gris » : il s'agit de trouver l'information légale, mais parfois difficile d'accès qui peut être primordiale pour une PME. Des infos qui peuvent éviter de lourdes erreurs, lui faire gagner beaucoup de temps et donc de l'argent.

Il existe bien des sociétés privées installées sur certains créneaux de l'intelligence économique, mais contrairement aux grandes entreprises, les PME n'ont guère l'habitude de faire appel à elles.

D'où la décision de la CCI de Lyon, de créer une Cellule spécifique de renseignements économiques à destination de ces mêmes PME.

Cette initiative ne part pas de rien. Depuis plusieurs années, existe au sein de la CCI lyonnaise un service de poids qui rassemble près de vingt personnes. « Nous recevons 90 % de créateurs et 10 % de chefs d'entreprises. Nous tentons de sensibiliser les entreprises avec de nombreuses réunions consacrées à l'Intelligence Economique. A leur destination, nous bénéficions également d'un fonds documentaire très important », précise son responsable, Cédric Doger.

La Cellule qui vient d'être créée a pour but d'amener les PME à se plonger dans le bain de l'intelligence économique. « Nous nous sommes clairement positionnés sur sur le marché clients, fournisseurs, concurrents. Nous ne sommes pas là dans l'espionnage, mais dans l'information sensible stratégique légale, pas toujours facile d'accès », décrit Cédric Doger.

Cette nouvelle structure a pour rôle de répondre à des questions du type : « Comment trouver un nouveau fournisseur français suite à un défection ? « ou « « Qui sont mes concurrents français pour mon nouveau produit ? », voire encore : « Quelle est l'actualité de mon concurrent direct ? »

Rassemblant trois spécialistes de l'information éocnomique, la nouvelle Cellule proposera deux types de prestations.

La première consiste donc à fournir des contacts qualifiés et des informations économiques recoupés sur des clients, des fournisseurs, des distributeurs, des partenaires potentiels, voire même des concurrents.

Concrétement, comment le dispositif fonctionne-t-il ? « Nous nous engageons sur un délai de trois semaines. La relation avec la PME commence avec un rendez-vous pour calibrer les besoins. Il nous faut ensuite quatre à cinq jours de travail pour dénicher les informations. »

Dans un second stade, la PME peut être accompagnée par la CCI de Lyon dans la mise en place d'une cellule interne d'intelligence économique : un système de surveillance et d'alerte pérenne sur l'environnement de l'entreprise et ses relations d'affaires.

Le démarrage de la nouvelle Cellule de la CCI se veut progressif : il répondra pour commencer à seulement 70 demandes d'entreprises chaque année.

Etant gratuit, ce premier service devrait rencontrer le succès. C'est la raison pour laquelle, dans un premier temps, toutes les entreprises qui le souhaiteraient ne pourront en bénéficier.

Pour pouvoir faire appel de cette Cellule, il faudra faire partie des deux filières Automobiles et Chimie Environnement, ou être une des PME labellisées « pépites », jeunes entreprises de croissance par « Grand Lyon, l'Esprit d'Entreprise », ou encore avoir participé à des programmes d'accompagnement régionaux, tels que « Performance PME » ou « Système d'information PME ».

Mais une fois que la Cellule aura trouvé son rythme de croisière, d'ici deux ans, près de 200 dossiers pourront, chaque année, être traités.

L'ambition est en fait plus vaste. Le responsable de la Cellule veut que « cette structure devienne la porte d'entrée sur l'intelligence économique en région lyonnaise, pour ensuite orienter les entreprises vers les acteurs publics et privés susceptibles de répondre à leurs besoins. »

S'agissant d'une opération pilote, observée de près par le Conseil régional, cette initiative si elle rencontre le succès escompté pourra être ensuite déployée au niveau régional. « Nous aurons alors joué notre rôle d'amorçage » estime Cédric Doger.

Pour tout contact avec cette Cellule d'Intelligence Economique : téléphonez au 0 821 231 251

Publiée le 04 avril 2011 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 04 avril 2011
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Veille, intelligence économique
News


HAUT