Dernières infos

L e groupe textile Zannier prévoit de supprimer près de 200 postes

Basé à Saint-Chamond dans la Loire, son berceau d'origine, le groupe français Zannier, qui possède de nombreuses marques de mode enfantine (Catimini, Chipie, etc.), a annoncé un plan de sauvegarde de l'emploi, consécutif à une baisse de ses ventes, qui pourrait toucher près de 200 salariés en France.

Bernard Molter, président du Groupe Zannier.Bernard Molter, président du Groupe Zannier. (Photo DR)

Il a fêté son cinquantenaire en 2012. Créé par Roger Zannier dans la Loire, le Groupe Zannier qui est actuellement présidé par Bernard Molter a su développer au cours de son existence tout un ensemble de marques axées autour de la mode enfantine.

Du lancement de la marque Z en 1983, jusqu'à plus récemment celui de la licence Paul Smith Junior pour la collection Hiver 2010, une forte croissance interne et externe lui a permis de multiplier par dix son chiffre d’affaires.

Mais la baisse de la consommation due à la crise a fini par le rattraper.

De fait, le marché de la mode des 0-16 ans s'est retourné cette année. Encore en croissance de 0,6% en 2013, il devrait baisser de 1% en valeur en 2014, selon les données de l'Institut français de la mode (IFM).

"Le groupe fait face à une concurrence qui s'est aiguisée ces dernières années, dans un marché subissant une baisse de la consommation des vêtements pour enfants", viennent d'indiquer les dirigeants du groupe Zannier. 

D'où un plan de réorganisation important qui vient d'être présenté aux représentants du personnel.

Celui-ci comprend "un rapprochement de marques, une simplification des processus, ainsi qu'un repositionnement des magasins en France"

Ce plan devrait s'accompagner d'un plan de sauvegarde de l'emploi au cours du premier trimestre 2015, "qui pourrait concerner 41 suppressions de postes en magasins, 121 suppressions de postes hors magasins et 59 propositions de modification de contrat de travail", explicite le Groupe.

Le groupe Zannier, basé à Paris et dont le siège administratif est à Saint-Chamond dans la Loire, regroupe onze marques principales (dont Catimini, Chipie, Kenzo Kids, Jean-Paul Gaultier Junior, etc.). Il emploie plus de 3 500 collaborateurs dans le monde, dont 57 % en France sur huit sites. Il compte un total de 802 magasins en France et 521 à l'international.


Le groupe réaffirme toutefois "sa volonté de mener des investissements ciblés visant à assurer le développement et la compétitivité de son activité en France", où il réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires.

Une manière de rebondir qui reste pourtant encore floue.

Publiée le 29 nov. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Difficultés financières, incidents de paiement, dépôts de bilan
Textile, chaussure

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT