Dernières infos

L'énergie fortement représentée à Pollutec : 150 exposants pour une demande prioritaire

Michel Deprost/enviscope

L'énergie est un secteur fort de Pollutec 2010, car tous les acteurs, les entreprises, comme les particuliers ou les collectivités locales, cherchent à peser sur ce poste, pour des raisons économiques et environnementales. En vedette, bien sûr, les énergies renouvelables, mais aussi la méthanisation beaucoup plus développée en Allemagne, mais encore les économies d'énergie, sachant que l'énergie la moins chère est celle que l'on ne dépense pas. Des solutions mises en scène dans un « Village Efficacité Energétique ».

 L'énergie fortement représentée à Pollutec : 150 exposants pour une demande prioritaire

L'énergie est aujourd'hui une préoccupation déterminante. C'est une dépense à maitriser, une source d'économie, un usage qui a un effet sur l'environnement. Réduire sa consommation, remplacer des énergies fossiles par des renouvelables, développer un bouquet énergétique, c'est réduire son impact en émissions de gaz à effet de serre, c'est réduire l'impact sur le climat, polluer moins.

Le salon Pollutec, qui a toujours présenté des offres innovantes en matière énergétique, regroupe cette année 150 exposants proposant plus de 500 solutions pour les industriels, les collectivités locales et les maitres d'œuvre.

Les solutions passent bien sûr par les énergies renouvelables largement représentées par des exposants français ou des exposants de firmes étrangères. Photovoltaïque, éoliennes offshore et terrestres seront à Pollutec, comme le bois énergie dont la production devrait croître en France de 6 millions de tonnes d'ici 2020.

Le salon ne propose pas seulement des solutions correspondant à une technique unique. La production d'énergie remplit aussi une fonction environnementale, lorsque les déchets sont utilisés pour produire, dans de bonnes conditions, de la chaleur ou de l'électricité. Une fois les déchets ultimes éliminés, une fois certains déchets valorisés sous forme de matière (compost, valorisation matière pour le plastique, le métal, le papier, le verre) une partie du gisement peut donner lieu à valorisation énergétique.

La méthanisation, encore peu développée en France, mais très développée en Allemagne, sera largement présente à Pollutec qu'il s'agisse de méthanisation des déchets organiques ou de méthanisation des boues de station d'épuration.

Les solutions énergétiques ne passent pas seulement par la production. «  Les solutions passent par les économies. L'énergie la moins chère est celle qu'on ne dépense pas » explique Olivier Debiard, directeur commercial de Pollutec. De plus en plus la gestion de l'énergie passe par la mise en place de réseaux intelligents (smart grids) et par exemple de solutions de stockage pour optimiser périodes et coûts d'approvisionnements et période d'utilisation.

Les économies d'énergies ou les nouvelles solutions s'appliquent dans le domaine de la mobilité, avec l'apparition de véhicules hybrides dans le secteur du nettoiement et de la collecte.

Organisation, optimisation des transports des personnes et des marchandises, intégration dans le milieu urbain et péri-urbain, apport de solutions plus économes en énergie sont des enjeux auxquels les deux salons qui se tiennent côte à côte, Pollutec et Buy&Care apportent des réponses

L'utilisation efficace de l'énergie dans le bâtiment est une contrainte. Le salon présentera de nombreuses solution dans ce secteur où des investissements importants seront nécessaires.

Le salon met en scène sur le Village Efficacité Énergétique organisé en partenariat avec l'Ademe, l'ATEE, le CICF et l'OPQIBI, une offre de conseils, services, formation et financement qui regroupe des Bureaux d'études et sociétés d'ingénierie, des organismes dédiés Bâtiment ou Filières (solaire, éolien…), des Services liés à l'exploitation de l'énergie et à la maintenance des réseaux, des organismes de labellisation, de qualification ou de certification des solutions formation…

Photo : Olivier Debiard, directeur commercial de Pollutec : « L'énergie la moins chère est celle que l'on ne dépense pas... »

Le site du salon
Publiée le 28 nov. 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 29 nov. 2010
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Energie
News environnement, énergies renouvelables
POLLUTEC
News
Energies vertes, économie d'énergie
Industrie durable


HAUT