Dernières infos

L'hôtellerie du Grand Lyon reprend des couleurs en mai

L'ensemble des zones de l'agglomération lyonnaise affiche des performances en progression mis à part la zone Grand Lyon Est, plus en difficulté. Ainsi le revenu par chambre (RevPAR) toutes catégories confondues augmente ce mois-ci de 2,1 %.

A l'heure où les professionnels de l'hôtellerie font de plus en plus entendre leur voix contre le développement trop rapide de nouvelles chambres dans l'agglomération lyonnaise, les derniers chiffres de mai devraient leur mettre un peu de baume au cœur.

Ils illustrent une amélioration. En mai, plusieurs salons ont permis de compenser les jours fériés et de sauvegarder l’activité d’affaires. La 5ème édition du salon Medtec du 15 au 16 mai à Eurexpo (250 exposants, 1 525 visiteurs), de même que la présence de trois salons en parallèle à Eurexpo (CapUrba, LumiVille et LumiBat), du 28 au 30 mai, a provoqué une progression de la performance des hôtels en fin de mois, grâce aux 10 000 visiteurs qui ont arpenté les halls durant ces trois jours.

Ce tourisme d'affaires a été conforté par le tourisme de loisirs, toujours en hausse, le taux d’occupation du week-end étant en augmentation de 2,5 % par rapport à mai 2012, ; une augmentation sans doute due aussi à la baisse du prix moyen. Il faut y ajouter les fortes performances du lundi 27 mai, provoquées par le décalage calendaire du lundi de Pentecôte, positionné une semaine plus tôt en 2013.

A l'arrivée, tous les secteurs enregistrent en mai une hausse de revenu moyen par chambre (RevPAR) à l’exception de l'hôtellerie moyen de gamme, en légère contraction (- 0,8 %).

Le secteur économique enregistre un bon taux d’occupation qui n’est pas dû à une forte diminution du prix moyen, le RevPAR terminant en augmentation de 4,2 %.

Le secteur haut de gamme voit ses prix moyens légèrement augmenter, ce qui permet au RevPar de se stabiliser.

La fréquentation est quant à elle en hausse sur les secteurs Grand Lyon Centre (+ 3,2 %), Grand Lyon Nord et Ouest (+ 1,7 %) avec même une excellente performance pour le secteur Grand Lyon Sud qui voit sa fréquentation augmenter de 7,8 %. En revanche, l'est lyonnais a souffert.

Publiée le 08 juil. 2013 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour


HAUT